L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil ►  Classements et listes par thématique ►  Défense ►  Classements et listes relatifs à l'arme nucléaire ►  Liste des essais nucléaires effectués par l'Inde

Liste des essais nucléaires effectués par l'Inde


Atlasocio.com • Mis à jour le 05/09/2017

 

Du 18 mai 1974 au 13 mai 1998, l'Inde a effectué 6 essais nucléaires officiels, tous souterrains.

Le 18 mai 1974, la Commission de l'énergie atomique indienne fait exploser à Pokharan, dans le désert du Thar, sa première bombe atomique – Bouddha Souriant – à 100 mètres de profondeur. Il s'agit du premier essai nucléaire effectué par un État ne faisant pas partie des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies que sont alors la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'URSS (la Russie a depuis hérité du siège de membre permanent à l'ONU que possédait l'Union soviétique).

▶ LIRE: Classement des principaux sites d'essais nucléaires

En 1998, le gouvernement indien décide de reprendre les essais nucléaires abandonnés en raison de la pression des États-Unis et procède à 5 nouveaux essais thermonucléaires à Pokharan entre les 11 et 13 mai 1998. Suite à ces tests, l'Inde se déclare officiellement comme une puissance nucléaire.

Liste des essais nucléaires effectués par l'Inde

Source: Nils-Olov Bergkvist and Ragnhild Ferm, “Nuclear Explosions 1945-1998”, Division of Systems and Underwater Technology, FOA & SIPRI, Sweden, July 2000.
Date Nom de code Site Type
© Atlasocio.com
18/05/1974 Pokhran-1 (Bouddha Souriant) Pokharan Souterrain
11/05/1998 Shakti-1 Pokharan Souterrain
11/05/1998 Shakti-2 Pokharan Souterrain
11/05/1998 Shakti-3 Pokharan Souterrain
13/05/1998 Shakti-4 Pokharan Souterrain
13/05/1998 Shakti-5 Pokharan Souterrain
À noter que le nombre d'essais nucléaires officiels attribué à l'Inde est sujet à controverse. En effet, concernant les détonations indiennes du 11 mai 1998, les données précises pour déterminer si elles doivent être comptées comme un, deux voire trois tests selon la définition du Threshold Test Ban Treaty (TTBT), ne sont pas disponibles. Il en va de même des deux explosions annoncées par l'Inde en date du 13 mai 1998, parfois comptées comme un seul test par les stations sismologiques situées en dehors du pays.

reseaux-sociaux