L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil ►  Sources et définitions | Atlasocio.com


Sources et définitions | Atlasocio.com

par Atlasocio.com

Sources, définitions des termes et indicateurs statistiques utilisés dans les publications de Atlasocio.com. Toute erreur peut être indiquée en cliquant ICI.

échelle de couleurs et thématiques

Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c.

Sommaire


  1. 01. Généralités
    (population, superficie, densité, PIB, monnaie...)

  2. 02. Population
    (fécondité, solde migratoire, langues, religions...)

  3. 03. Politique, défense et libertés
    (armée, droits, démocratie, criminalité...)

  4. 04. Société
    (conjugalité, droits de la femme, taux de suicide...)

  5. 05. Éducation
    (alphabétisation, scolarisation, universités...)

  6. 06. Économie
    (IDH, chômage, corruption, inégalités, tourisme...)

  7. 07. Santé
    (eau potable, médecins/hab., couverture santé...)

  8. 08. Énergie
    (structure production électrique nationale)

  9. 09. Environnement
    (déficit/réserve écologique, émissions de CO2...)

Généralités

Une courte présentation précise le nom officiel de l'État, sa position géographique ainsi que les informations historiques et économiques jugées importantes.

Population

La population d'un État désigne l'ensemble des personnes physiques qui résident sur le territoire national, durablement ou temporairement, et indépendamment de sa nationalité et/ou de son statut administratif [définition : Atlasocio.com].
Sources : Instituts officiels nationaux ; ONU ; CIA World Factbook.

Superficie

La superficie totale d'un État désigne les terres et les eaux intérieures du territoire national. Les mers territoriales, zones contiguës et les zones économiques exclusives ne sont pas incluses.
Source : United Nations Statistical Division (UNSTAT). Note : Insee pour le cas de la France.

Densité

La densité absolue est le quotient de la population d'un État par sa superficie.

PIB nominal

Le PIB (indiqué en millions de dollars américains) mesure la valeur de l'ensemble des biens et services produits sur le territoire d'un État donné au cours d'une période donnée (une année pour Atlasocio.com), quelle que soit la nationalité des producteurs présents sur ce territoire. Ne pas confondre le PIB avec le produit national brut (PNB) qui mesure quant à lui l'ensemble des richesses créées à travers le monde par les acteurs économiques de même nationalité.
Sources : Banque mondiale ; ONU ; FMI ; CIA World Factbook.

PIB par habitant

Le PIB par habitant est le quotient du PIB nominal d'un État par la population résidant sur le territoire national.

Croissance annuelle du PIB

La croissance du PIB désigne la variation positive/négative de la production de biens et de services marchands dans une économie d'une année civile sur l'autre.
Sources : Banque mondiale.

Capitale

La capitale d'un État désigne une ville où siègent généralement les pouvoirs nationaux. Cependant, dans certains pays, la capitale constitutionnelle n’est pas le siège des institutions (exemple : Afrique du Sud, Pays-Bas). Ainsi, Atlasocio.com distingue parfois capitale juridique, administrative, législative, économique voire "revendiquée" comme cela est le cas pour la ville de Jérusalem.

Régime politique

Le régime politique fait référence à la manière dont le pouvoir est organisé et exercé au sein d'une entité politique donnée.

Monnaie

Désigne la monnaie officielle sur le territoire d'un État donné.

Drapeau et cartes de l'État

Drapeau et description

Atlasocio.com propose une description détaillée du drapeau national de l'État. En effet, les couleurs et les symboles qui figurent sur un drapeau ont un sens précis selon les orientations politiques, culturelles ou religieuses ; permettant ainsi d'appréhender l'histoire d'un peuple dont le drapeau national en incarne la preuve matérielle et symbolique au temps présent.

Cartes géographiques

La première carte indique la situation géographique de l'État au sein de son continent/région. La deuxième carte indique les principales villes, fleuves et montagnes de l'État. La troisième carte présente la topographie du pays. Sont également indiquées les longueurs des frontières terrestres que l'État partage avec ses voisins.

Les cartes de type planisphère ont été élaborées par Atlasocio.com, toute modification est interdite. En cas d'utilisation, la source doit être expressément mentionnée.
Les cartes politiques présentes sur les fiches des États sont entrées dans le domaine public et sont issues du World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public.
Les cartes topographiques présentes sur les fiches des États sont issues de la médiathèque en ligne d'images sous licence libre Wikimedia Commons. Lorsque les informations relatives aux auteurs sont clairement précisées, Atlasocio.com s'engage à les mentionner.

Population

Population urbaine

Il s'agit du pourcentage de la population totale qui vit dans un milieu défini comme urbain. Les définitions peuvent toutefois varier selon les pays.
Source : ONU.

Principales agglomérations ou aires urbaines

Une agglomération urbaine ou unité urbaine est une catégorie statistique qui désigne empiriquement un territoire défini par la continuité de l'habitat ou du bâti.

Une aire urbaine ou grande aire urbaine est un « ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de 10 000 emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines (couronne périurbaine) dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci » [définition : Insee].

A noter que les appellations agglomération urbaine ou aire urbaine ne correspondent à aucune circonscription administrative légale, raison pour laquelle les définitions statistiques varient selon les États.

âge médian

L'âge médian est l'âge « x » tel qu'il divise une population en deux groupes d'effectifs égaux, l'un composé uniquement des individus d'âge supérieur à « x », l'autre des individus d'âge inférieur à « x ». Ainsi, l'âge médian partage la population d'un État en deux moitiés égales : celle au-dessus et celle au-dessous de la mesure.
Source : Department of Economic and Social Affairs, Population Division, United Nations.

Espérance de vie

« L'espérance de vie à la naissance (ou à l'âge 0) représente la durée de vie moyenne - autrement dit l'âge moyen au décès - d'une génération fictive soumise aux conditions de mortalité de l'année. Elle caractérise la mortalité indépendamment de la structure par âge » [définition : Insee].
Source : OMS.

Taux de croissance démographique

La croissance démographique désigne l'augmentation de l’effectif d’une population au cours d’une période donnée, soit la somme du solde naturel et du solde migratoire. Le taux d’accroissement annuel est le rapport entre la variation de la population au cours d’une année et son effectif au milieu de l’année.
Sources : Instituts officiels nationaux ; UNSTAT ; OCDE.

Indice de fécondité

L'indice de fécondité ou taux de fécondité désigne le nombre moyen d'enfants par femme en âge de procréer (à ne pas confondre avec le taux de natalité). Par extension, « le taux de fécondité est le rapport du nombre de naissances vivantes de l'année à l'ensemble de la population féminine en âge de procréer (nombre moyen des femmes de 15 à 50 ans sur l'année) » [définition : Insee].
Sources : Instituts officiels nationaux ; UNSTAT ; OCDE ; Banque mondiale.

Taux de natalité

Le taux de natalité est le rapport entre le nombre annuel de naissances et la population totale moyenne sur cette année d'un territoire donné, exprimé en pour mille (‰).
Sources : Instituts officiels nationaux ; UNSTAT ; OCDE ; Banque mondiale.

Taux de mortalité

Le taux de mortalité est le rapport entre le nombre annuel de décès et la population totale moyenne sur cette année d'un territoire donné, exprimé en pour mille (‰).
Sources : Instituts officiels nationaux ; UNSTAT ; OCDE ; Banque mondiale.

Solde migratoire

Le solde migratoire ou taux net de migration (exprimé pour 1000 habitants) est « la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l'année. Ce concept est indépendant de la nationalité » [définition : Insee].
Sources : CIA World Factbook ; UNSTAT.

Langue(s) officielle(s) et parlée(s)

La langue officielle est la langue explicitement mentionnée dans la constitution ou les textes de loi d'un État, imposée à tous les services officiels de l'État (organes de gouvernement, administrations, tribunaux, registres publics, documents administratifs, etc.), ainsi qu'à tous les établissements privés qui s'adressent au public. Les langues parlées indiquées par Atlasocio.com désignent les langues autochtones ou minoritaires non reconnues officiellement.
Sources : Instituts officiels nationaux ; Instituts internationaux.

Ethnies

Une ethnie est un « groupement humain qui possède une structure familiale, économique et sociale homogène, et dont l'unité repose sur une communauté de langue, de culture et de conscience de groupe » [définition : Larousse]. Parfois, le résultat total est supérieur à 100%, certaines personnes déclarant appartenir à plusieurs ethnies.
Sources : Instituts officiels nationaux ; Instituts internationaux.

Croyances/Religions

Croyance : « Fait de croire à l'existence de quelqu'un ou de quelque chose, à la vérité d'une doctrine, d'une thèse : La croyance en Dieu, aux fantômes. Ce qu'on croit ; opinion professée en matière religieuse, philosophique, politique : Respecter toutes les croyances » [définition : Larousse].
Religion : « Ensemble déterminé de croyances et de dogmes définissant le rapport de l'homme avec le sacré. Ensemble de pratiques et de rites spécifiques propres à chacune de ces croyances » [définition : Larousse].
Atlasocio.com s'appuie sur des données déclaratives, ainsi le résultat total est parfois supérieur/inférieur à 100%, certains sondés déclarant croire en plusieurs dogmes ou refusant de s'exprimer.
Sources : Instituts officiels nationaux ; Pew Research Center ; CIA World Factbook.

Politique

Priorités nationales

▶ Les dépenses publiques en éducation (% du PIB) comprennent : les dépenses publiques relatives aux établissements d'enseignement (publics et privés) et à l'administration de l'éducation, ainsi que les subventions à des entités privées (étudiants/ménages et autres entités privées).
Sources : UNESCO ; Instituts officiels nationaux.
▶ Les dépenses militaires (% du PIB) comprennent : forces du maintien de la paix, ministères de la défense, agences gouvernementales participant à des projets de défense, forces paramilitaires, activités dans l'espace militaire. Les dépenses comprennent également celles engagées pour le personnel civil et militaire : pensions de retraite du personnel, services sociaux, exploitation, maintenance, approvisionnement, recherche et le développement, aide militaire. Sont exclues de ces dépenses: prestations des vétérans, démobilisation, conversion et la destruction d'armes.
Source : Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI).
▶ Les dépenses en recherche et développement (% du PIB) comprennent: les dépenses (privées et publiques) pour financer des travaux créatifs entrepris systématiquement pour accroître les connaissances, notamment les connaissances relatives à la race humaine, à la culture et à la société ainsi que pour utiliser ces connaissances dans de nouvelles applications. La recherche et le développement regroupe la recherche de base, la recherche appliquée et le développement expérimental.
Sources : UNESCO ; Instituts officiels nationaux.
▶ Les dépenses en santé (% du PIB) comprennent: la somme des dépenses de santé publiques et privées, englobant la prestation de services de santé (préventifs et curatifs), les activités de planification familiale, les activités ayant trait à la nutrition et l'aide d'urgence réservée à la santé mais il exclut la prestation d'eau et de services d'hygiène.
Sources : OMS ; Instituts officiels nationaux.

Indice de puissance militaire

Le FirePower index tente de déterminer la puissance militaire d'un État. Il repose sur plus de 50 indicateurs dont: le nombre total d'armes disponibles, la diversité/capacité de la force de frappe (celle d'un sous-marin n'étant pas équivalente à celle d'un porte-avion par exemple), les effectifs militaires, les facteurs géographiques (les États enclavés ne sont cependant pas pénalisés faute de forces navales), la flexibilité logistique, les ressources naturelles, l'industrie locale, la main-d’œuvre disponible, les alliances militaires (ex: OTAN), etc. À noter que si les stocks d'armes nucléaires ne sont pas pris en compte, les puissances nucléaires reconnues/soupçonnées reçoivent toutefois un «bonus». Enfin, l'influence diplomatique n'est pas intégrée à l’analyse.
Source : GlobalFirepower.com.

Arme nucléaire

En raison de ses effets, l'arme nucléaire est considérée comme une arme non conventionnelle, et comme une arme de dissuasion (politique de dissuasion nucléaire), visant à empêcher toute attaque majeure, qui serait sanctionnée par l'utilisation de cette arme. Inversement, l'impact psychologique potentiel d'une arme nucléaire en fait une cible de choix pour des mouvements terroristes. Des accords internationaux visent à réduire l'arsenal nucléaire et à limiter la prolifération nucléaire.
Sources : Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) ; Federation of American Scientists: Status of World Nuclear Forces.

Effectifs militaires

Indique le nombre de troupes régulières d'un État. Afin de connaître la capacité militaire totale, les réservistes et les forces paramilitaires sont également comptabilisés.
Source : Institut international d'études stratégiques de Londres (IISS).

Conscription

La conscription ou le service militaire obligatoire est la réquisition par un État d'une partie de sa population afin de servir ses forces armées.
Echelle de couleurs : Pas de forces armées ; Pas d’obligation (volontaire/armée professionnelle) ; Suppression en cours (encore obligatoire mais suppression déjà décidée) ; Obligatoire (♂ - pour hommes uniquement) ; Obligatoire (♂♀ - pour hommes et femmes) ; n.c.
Sources : Législations nationales ; CIA World Factbook.

Indice de pacifisme

Le Global Peace Index ou indice de pacifisme vise à classer les États du monde selon leur degré de pacifisme, mesuré à partir de 23 indicateurs dont : l'étendue de l'implication des États dans les conflits locaux et internationaux, les dépenses militaires, le degré d'harmonie ou de discorde à l'intérieur d'une nation, le taux de criminalité, le nombre d'actes terroristes ou de manifestations violentes, les relations harmonieuses ou non avec les États voisins, la stabilité politique, la proportion de la population interne déplacée/réfugiée. Plus le score est bas et plus le degré de pacifisme est élevé.
Source : Institute for Economics & Peace en collaboration avec le Centre for Peace and Conflict Studies (Université de Sydney, Australie).

Indice de terrorisme

Le Global Terrorism Index ou indice de terrorisme tente de mesurer les effets à long terme de l'impact du terrorisme en attribuant à chaque État une valeur correspondant à la moyenne des données liées aux attentats terroristes sur les cinq dernières années. Les quatre facteurs pris en compte sont :
▶ Nombre total d'incidents terroristes au cours d'une année donnée ;
▶ Nombre total de décès attribuables à des terroristes au cours d'une année donnée ;
▶ Nombre total de blessés causés par des terroristes au cours d'une année donnée ;
▶ Mesure des dommages matériels totaux causés par des incidents terroristes d'une année donnée.
Source : Institut for Economics and Peace en collaboration avec le National Consortium for the Study of Terrorism and Responses to Terrorism (Université du Maryland, États-Unis).

Indice de démocratie

L’indice de démocratie tente d’appréhender le niveau de démocratie d'un État donné. Le calcul se base sur 60 indicateurs regroupés en cinq catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, la culture politique. L’indice obtenu, compris entre 0 et 10, permet une classification des pays selon quatre régimes : démocratie, démocratie imparfaite, régime hybride, régime autoritaire. Atlasocio.com a ajouté la mention "régime très autoritaire" pour les États ayant une note inférieure à 2.
Source : The Economist Group.

Liberté d'expression

La liberté de la presse est l'un des principes fondamentaux des systèmes démocratiques qui repose sur la liberté d'opinion et la liberté d'expression. La note, définie sur une échelle de 0 (la meilleure) à 100 (la plus mauvaise), indique la liberté de la presse d'un État donné en prenant en compte les atteintes à la liberté d’informer.
Source : Reporters Sans Frontières.

Droit à l'avortement

L'avortement est l'interruption, volontaire (IVG ou IMG) ou non, d’une grossesse (gestation) avant terme.
Source : Législations nationales.

Droit à l'euthanasie

Euthanasie : pratique (action ou omission) visant à provoquer — particulièrement par un médecin ou sous son contrôle — le décès d'un individu atteint d'une maladie incurable qui lui inflige des souffrances morales ou physiques intolérables.
Suicide assisté : désigne l'acte de fournir un environnement et des moyens nécessaires à une personne pour qu'elle se suicide. Le suicide assisté est différent de l'euthanasie : c'est le « patient » lui-même qui déclenche sa mort et non un tiers.
Source : Législations nationales.

Peine de mort

La peine de mort ou peine capitale est une peine prévue par la loi consistant à exécuter une personne ayant été reconnue coupable d'une faute qualifiée de « crime capital ». La sentence est prononcée par l'institution judiciaire à l'issue d'un procès. Atlasocio.com a opéré une classification selon 5 niveaux : abolie pour tous les crimes, abolie sauf pour crimes commis en temps de guerre, légale mais non appliquée depuis au moins dix ans (ou moratoire officiel), moratoire récemment rompu, légale et appliquée.
Sources : Législations nationales ; Ministère français des Affaires étrangères ; Amnesty international.

Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants

Un homicide est l'action de tuer un autre être humain. Dans la majorité des sociétés, l'acte d'homicide est considéré comme l'un des crimes les plus graves pouvant être commis. Le taux d'homicide volontaire indique le nombre d'homicides par an pour 100 000 habitants. A noter que les homicides engendrés par les conflits militaires ne sont pas comptabilisés. De plus, la fiabilité des données concernant les homicides peut varier selon les États et donc selon leur définition d'homicide volontaire qui peut inclure ou non l'euthanasie, l'infanticide ou les violences ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner.
Source : United Nations Office on Drugs and Crime.

Taux d'incarcération pour 100 000 habitants

Le taux d'incarcération est le nombre — exprimé pour 100 000 habitants — de personnes détenues en prison rapporté à la population totale.
Sources : International Centre for Prison Studies ; United Nations Office on Drugs and Crime.

Liberté de religion/croyance : Hostilités sociales et restrictions gouvernementales

Tolérance religieuse : « Notion qui définit la capacité/attitude d'un individu à accepter une chose qui lui est inconnue, incompréhensible ou avec laquelle il n'est pas en accord. Ainsi, la tolérance religieuse mesure l'attitude des différentes religions entre elles ou d'un individu croyant ou non croyant face à une religion » [définition Atlasocio.com].
Deux indicateurs ont été retenus : les restrictions gouvernementales et les hostilités sociales relatives à la liberté de culte.
Source : Pew Research Center’s Forum on Religion & Public Life.

Société

Indice de bonheur

Le World Happiness Report ou Rapport mondial de Bonheur tente de mesurer la qualité de vie des citoyens d'un État donné. Plusieurs indicateurs sont pris en compte : les revenus, le logement, l’emploi, la santé, la sécurité, la vie en communauté, la gouvernance, l’éducation, l’environnement, le sentiment de satisfaction personnelle, l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie de famille.
Source : United Nations Sustainable Development Solutions Network.

Taux de suicide

« Le taux de suicide est défini comme les décès consécutifs à un acte délibéré accompli par une personne qui en connaissait parfaitement ou en espérait l'issue fatale. La comparabilité internationale des données y afférentes est affectée par un certain nombre de critères de déclaration, dont la façon dont est vérifiée l'intention de se donner la mort, les personnes chargées d'établir le certificat de décès, la réalisation ou non d'une enquête médico-légale, et les dispositions relatives à la confidentialité de la cause du décès. Une certaine prudence s'impose donc dans l'interprétation des différences entre pays » [ définition : OCDE). Le taux de suicide est exprimé en nombre de décès pour 100 000 habitants au cours d'une année.
Source : OMS.

Polygamie & Droits homosexuels

Conjugalité : Dans son sens courant la conjugalité est définie comme « État de conjoint ; vie conjugale ». Dans le domaine du droit et de la sociologie, cette notion englobe toutes les réalités concernant la situation d'un couple, quelle que soit sa forme.
Aucun jugement n'est porté sur le bien-fondé des différentes normes sociétales. Ainsi, le droit des homosexuels ou la pratique de la polygamie apparaissent indistinctement soit de couleur verte s'ils sont acceptés/tolérés, soit de couleur rouge s'ils sont interdits/punis par la loi.
Source : Législations nationales.

Taux de divorce

Taux de divorce : « Rapport du nombre de divorces prononcés dans l'année à la population totale moyenne de l'année » [définition : Insee].
Sources : UNSTAT ; Eurostat.

Niveau de sécurité physique des femmes

Le niveau de sécurité des femmes comprend 5 niveaux : "très faible" ou niveau de sécurité grave (sanctions gouvernementales inexistantes ou très peu suivies), niveau de sécurité "faible", niveau de sécurité "moyen", niveau de sécurité "élevé", niveau de sécurité "très élevé" (femmes en totale sécurité).
Source : WomanStats Project.

Femmes victimes de violences

Proportion de femmes déclarant avoir été victimes de violences physiques ou sexuelles.
Sources : UNICEF ; International Museum of Women ; European Union Agency for Fundamental Rights.

Respect des droits de l’enfant

Le respect des droits de l’enfant est appréhendé selon l’Indice de Concrétisation des Droits de l’Enfant (ICDE) qui prend notamment en compte les éléments suivants : la mortalité des moins de 5 ans, l’espérance de vie à la naissance, la scolarisation, la pauvreté, l’insuffisance pondérale à la naissance, le VIH, le travail des enfants, le mariage d’enfants, les mutilations génitales féminines, l’enregistrement des naissances, l’impact écologique sur l’avenir des enfants, les droits aux libertés, le sentiment de satisfaction de la vie, la guerre et les autres situations de violence, etc.
Source : Humanium.org

Travail des enfants

Pourcentage d’enfants âgés de 5 à 14 ans qui avaient un travail au moment de l’enquête. Un enfant est considéré comme se livrant au travail des enfants dans les cas suivants : enfants de 5 à 11 ans qui, pendant la semaine précédant l’enquête, se sont livrés à une activité économique pendant au moins une heure ou ont effectué des corvées ménagères pendant au moins 28 heures et enfants de 12 à 14 ans qui, pendant la semaine précédant l’enquête, se sont livrés à une activité économique pendant au moins 14 heures ou ont effectué des corvées ménagères pendant au moins 28 heures.
Source : UNICEF.

Discipline imposée aux enfants par la violence

Pourcentage d’enfants âgés de 2 à 14 ans à qui l’on impose la discipline par la violence (agression psychologique et/ou châtiments corporels).
Source : UNICEF.

Troisième âge

Le Global Age Watch permet de faire un bilan de la situation des personnes âgées de 60 ans et plus à travers le monde, soit notamment d’établir le classement des pays où le vieillissement est le mieux géré.
Source : ONU.

éducation

Taux d’alphabétisation

Le taux d'alphabétisation prend en compte le nombre d'adultes et d'adolescents de plus de 15 ans qui savent lire et écrire.
Source : UNESCO.

Espérance de vie scolaire

L'espérance de vie scolaire est « un indicateur synthétique de l'accès à l'éducation, puisqu'il additionne les niveaux primaire, secondaire et tertiaire. C'est le nombre probable d'années qu'un enfant est appelé à passer dans le système scolaire et universitaire, y compris les années de redoublement » [définition : Encyclopædia Universalis].
Source : UNESCO.

Taux net de scolarisation au primaire et au secondaire

Le taux net de scolarisation correspond au quotient de la population scolarisée et ayant l’âge officiel d’une scolarisation par rapport à la population scolarisable ayant l’âge officiel d’une scolarisation. Par exemple, le taux net de scolarisation au primaire correspond aux effectifs du groupe d’âge officiel au niveau primaire (soit les 6-10 ans pour le cas de la France) exprimé en pourcentage de la population dans cette classe d’âge. Contrairement au taux brut, le taux net de scolarisation ne peut pas être supérieur à 100%.
Source : UNESCO.

Publications scientifiques

Indique le nombre de publications scientifiques produites par un État depuis l'année 1996 à aujourd'hui et sa part en termes de contribution mondiale.
Source : SCImago Journal Rank.

Universités de renommée internationale

Indique le nombre d'universités de l'État classées parmi les 500 premières mondiales selon le classement académique des universités mondiales.
Source : Jiao Tong University of Shanghai.

économie

Répartition des secteurs d'activité

Indique la répartition des secteurs d'activité dans la population active et le PIB national :
▶ Le secteur primaire regroupe les activités liées à l’exploitation de ressources naturelles (agriculture, sylviculture, pêche et activités minières), soit l'ensemble des activités qui produisent des matières premières non transformées.
▶ Le secteur secondaire regroupe les activités liées à la transformation des matières premières issues du secteur primaire (industrie manufacturière, construction).
▶ Le secteur tertiaire est défini par exclusion des deux autres secteurs et regroupe donc toutes les activités économiques qui ne font pas partie du secteur primaire ou du secteur secondaire, notamment les services.
Source : CIA World Factbook.

Indice de développement humain

L'indice de développement humain (IDH) tente d'évaluer le niveau de développement humain des États du monde selon trois critères majeurs : l'espérance de vie à la naissance, le niveau d'éducation, et le niveau de vie.
Source : Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Indice de progrès social

Le Social Progress Index (SPI) ou indice de progrès social tente de mesurer le progrès social d'un État donné. La méthodologie du SPI s'articule autour de trois axes : la capacité d'une société à satisfaire les besoins de base de ses citoyens (qualité et accès au système de santé, au logement, à la sécurité etc.), à construire les fondements de leur bien-être sur la durée (en leur donnant accès à l'éducation et à l'information) et à leur donner l'opportunité de s'accomplir.
Source : Social Progress Imperative.

Indice du capital humain

Le Human Capital Index ou indice du capital humain appréhende les États en termes d'optimalisation de leur potentiel économique de la main d'oeuvre à long terme. Composé de 51 variables, l'indice du capital humain est obtenu en évaluant les niveaux d'éducation, de compétences et d'emploi accessibles aux personnes réparties sur cinq tranches d'âge (des moins de 15 ans au plus de 65 ans), permettant ainsi d'évaluer le résultat des investissements opérés en faveur du capital humain et de donner un aperçu du profil à venir des talents nationaux.
Source : World Economic Forum.

Droits du travail

Le Rights Index ou « indice de Confédération syndicale internationale des droits » (CSI) recense les violations des droits du travail commises par des gouvernements et/ou des employeurs. L'indice CSI repose sur 97 indicateurs issus des Conventions et de la jurisprudence de l'Organisation internationale du Travail (OIT), représentant chacun une violation des droits du travail dans la loi ou dans la pratique.
Source : Confédération syndicale internationale.

Taux de chômage et emploi à temps partiel

« Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs) » [définition : Insee].
Sources : Instituts officiels nationaux ; CIA World Factbook ; OCDE (chômage -25 ans, chômage séniors, emploi à temps partiel).

Indice de corruption

Le Corruption Perceptions Index ou indice de perception de la corruption, élaboré à l'aide d'enquêtes réalisées auprès d'hommes d'affaires, d'analystes de risques et d'universitaires, tente d'appréhender le degré de corruption d'un État donné. A noter que seule la corruption dans le secteur public est comptabilisée, soit « l'abus d'une fonction publique à des fins d'enrichissement personnel ».
Source : Transparency International.

Inégalités de revenu

Les inégalités de revenu sont mesurées par le coefficient de GINI – compris entre 0 (égalité parfaite) et 100 (inégalité absolue) – qui indique dans quelle mesure la répartition des revenus entre les individus ou les ménages au sein d’une économie s’écarte de l’égalité parfaite.
Source : Banque mondiale.

Population sous le seuil de pauvreté national

Le taux de pauvreté national est le pourcentage de la population qui vit sous le seuil de pauvreté national. Les estimations nationales sont fondées sur des estimations pondérées en fonction de la population tirées des enquêtes sur les ménages. Les définitions de la pauvreté varient considérablement entre les nations. Par exemple, les pays riches emploient généralement des normes plus généreuses de la pauvreté que les pays pauvres.
Source : Banque mondiale.

Utilisateurs Internet

Les utilisateurs d'Internet (pour 100 personnes) sont les personnes qui accèdent au réseau mondial.
Sources : Union internationale des télécommunications ; Banque mondiale.

Entrées touristiques annuelles

Indique le nombre de visiteurs étrangers, en vacances ou en voyage d'affaires, au cours d'une année civile.
Source : UNWTO.

Santé

Indice de la faim

Le Global Hunger Index ou indice de la faim – compris entre 0 (meilleure note) et 100 (pire note) – est un outil statistique multidimensionnel utilisé pour décrire l'état de la faim dans un État donné en combinant quatre indicateurs : sous-alimentation ou proportion de personnes sous-alimentées en pourcentage de la population (source : FAO) ; insuffisance pondérale des enfants de moins de 5 ans (sources : UNICEF, OMS, Banque mondiale) ; retard de croissance des enfants de moins de 5 ans (sources : UNICEF, OMS) ; mortalité infantile (source : ONU).
Source : International Food Policy Research Institute.

Accès à l'eau potable

Indique le pourcentage de la population d'un État donné utilisant comme source principale d’eau potable l’un des systèmes suivants : approvisionnement en eau potable par canalisation jusque dans le lieu d’habitation, sur le terrain, dans la cour ou dans la cour des voisins ; borne-fontaine ou robinet public ; puit tubulaire ou trou de sonde ; puit creusé protégé ; source protégée ; eau de pluie ; eau en bouteille plus l’une des sources mentionnées ci-dessus comme source secondaire.
Sources : UNICEF, OMS.

Accès aux sanitaires

Indique le pourcentage de la population d'un État donné utilisant l’une des installations sanitaires (non partagées avec d’autres ménages) suivantes : latrine à chasse d’eau connectée au réseau d’égouts, à une fosse septique ou latrine à fosse ; latrine améliorée à fosse auto-ventilée ; latrine à fosse avec dalle ; fosse couverte ; toilettes à composte.
Sources : UNICEF, OMS.

Immunisation DTP (% enfants vaccinés)

L'immunisation des enfants est le pourcentage des enfants de 12 à 23 mois qui ont reçu des vaccins avant l'âge de 12 mois. Un enfant est jugé suffisamment immunisé contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos (vaccin DCT) après avoir reçu trois doses de vaccin.
Sources : UNICEF, OMS.

Nombre de médecins pour 1 000 habitants

Les médecins comprennent les généralistes et les spécialistes de la médecine.
Source : OMS.

Nombre de lits d'hôpital pour 1 000 habitants

Les lits d'hôpital comprennent les lits de malades hospitalisés dans les hôpitaux et les centres de réadaptation publics, privés, généraux et spécialisés. Dans la plupart des cas, les lits de soins de courte durée et pour malades chroniques sont inclus.
Source : OMS.

Bénéficiaires d'une couverture santé

Estimation de la couverture de santé en pourcentage de la population totale. La couverture de santé comprend les membres affiliés à une assurance maladie ou l'estimation de la population ayant un accès gratuit aux services de soins de santé fournis par l'État.
Source : Organisation internationale du travail.

Dépenses de santé remboursables

Indique le pourcentage des dépenses privées en santé remboursables. Les dépenses de santé privées comprennent celles directement engagées par les ménages, y compris les suppléments et les paiements en nature, auprès de professionnels de la santé et de fournisseurs de produits pharmaceutiques, d'appareils thérapeutiques et d'autres biens et services ; et ayant pour dessein principal de contribuer au rétablissement ou à l'amélioration de la santé de personnes ou de groupes de personnes.
Il convient de prendre en compte certains paramètres dans la lecture de ces statistiques : la France affiche 32,93% des dépenses de santé remboursables en 2013 car la majorité des dépenses sont liées à des problèmes de santé dits « secondaires » (antistress, régimes, tisanes pharmaceutiques etc.) ; l’Afghanistan affiche 93,64% des dépenses de santé remboursables en 2013 en raison de l’aide internationale (médicaments, vaccins) mais aussi parce que la population dépense beaucoup moins dans tout ce qui a trait aux problèmes de santé « secondaires ».
Source : OMS.

énergie

Structure de la production électrique nationale

« La production nette d'électricité est celle mesurée à la sortie des centrales, c'est-à-dire déduction faite de la consommation des services auxiliaires et des pertes dans les transformateurs des centrales » [définition : Insee]. Les données détaillent les différents types de production électrique d'un État donné.
Sources : Observatoire des énergies renouvelables (pour 90 États) ; Banque mondiale.

Environnement

Indice de performance environnementale

L'Environmental Performance Index ou indice de performance environnementale tente d'évaluer, comparer et améliorer l'efficacité des politiques environnementales.
Source : Yale University & Columbia University.

Indice de vulnérabilité environnementale

L'indice de vulnérabilité environnementale comprend 50 indicateurs répartis selon plusieurs catégories : changement climatique, biodiversité, accès/qualité de l'eau, agriculture et pêche, aspects de la santé humaine, désertification et exposition aux catastrophes naturelles.
Source : Commission du Pacifique Sud pour les géosciences appliquées (PACSU) et Programme des Nations Unies pour l'environnement (UNEP).

Empreinte Ecologique (hectares globaux par hab.)

L'Ecological Footprint ou empreinte écologique – mesurée en hectares globaux par habitant – indique l'empreinte écologique totale d'une nation divisée par la population totale de cette même nation. Pour vivre dans les moyens des ressources de notre planète, l'empreinte écologique du monde devrait être égale à 1 hectare global par personne.
Source : Global Footprint Network.

Capacité biologique (hectares par hab.)

La Biological capacity (biocapacity) ou capacité biologique (biocapacité) équivaut à la biocapacité totale d'une région divisée par la population de la région. Cet indicateur vise à déterminer la capacité des écosystèmes à produire de la matière biologique utile et à absorber les déchets générés par les sociétés humaines, compte-tenu des systèmes de gestion et des techniques d'extraction actuels. La « matière biologique utile » est définie comme de la matière biologique utilisée par l'économie. Aussi, ce qui est considéré comme « utile » peut varier d'une année sur l'autre. Par exemple, l'utilisation de la tige et des feuilles du maïs pour produire de l'éthanol ferait que cette tige et ces feuilles deviendraient une matière biologique utile, et ainsi, la biocapacité du maïs en serait accrue.
Source : Global Footprint Network.

Déficit/réserve écologique (%)

Exprime la différence exprimée en pourcentage entre la biocapacité et l'empreinte écologique d'une région ou d'un État. Une réserve écologique se constitue lorsque la biocapacité d'un territoire donné dépasse l'empreinte écologique de sa population. Inversement, un déficit écologique survient lorsque l'empreinte écologique d'une population donnée dépasse la biocapacité de la superficie disponible pour cette même population. Ainsi, dans le cas d'un déficit, soit la population concernée importe de la biocapacité, soit elle détruit les ressources écologiques.
Source : Global Footprint Network.

Émissions de dioxyde de carbone

Indique les émissions de dioxyde de carbone (CO2) en milliers de tonnes (kt) métriques au niveau de l'État, puis en tonnes (t) métriques par habitant.
Sources : European Commission & Netherlands Environmental Assessment Agency ; CDIAC.