L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Défense »  Classement des principaux sites d'essais nucléaires

Classement des principaux sites d'essais nucléaires


Atlasocio.com • Mis à jour le 03/09/2017

 

Un site d'essai nucléaire désigne le lieu où est expérimentée l'explosion d'une bombe nucléaire.

Le site d'essais du Nevada (États-Unis) détient le record mondial d'essais nucléaires sur un même site avec 954 essais entre 1951 et 1992. Il est divisé en 30 zones de test et possède une superficie de 3 500 km².

Le deuxième site par le nombre d'essais nucléaire est celui de Semipalatinsk, premier et principal site d'essais nucléaires de l'URSS avec 456 essais effectués entre 1949 et 1989. Situé au Kazakhstan, à 130 km de la ville de Semeï (ex-Semipalatinsk), le site a une superficie de 18 000 km².

▶ VOIR : Cartes relatives à l'arme nucléaire

Le troisième site d'essais nucléaires est l'atoll de Moruroa en Polynésie française (France) avec 167 essais réalisés de 1966 à 1995. Le site de Moruroa appartient en pleine propriété à l’État français depuis 1964.

Le quatrième site est celui de la Nouvelle-Zemble (Russie) avec 130 essais effectués par l'URSS de 1955 à 1990. L'archipel de la Nouvelle-Zemble est vidé de sa population en 1955 pour accueillir trois sites d'essais nucléaires (sites A, B et C). Le 30 octobre 1961, l'explosion à 3.500 mètres d'altitude d’une bombe de 50 mégatonnes – baptisée Tsar Bomba – demeure la plus forte explosion nucléaire jamais réalisée.

Classement des principaux sites d'essais nucléaires

Sources : Nations unies ; données gouvernementales.
Rang Site Localisation Nombre d'essais
© Atlasocio.com
1 Nevada Test Site Nevada, États-Unis 954
2 Semipalatinsk Oblast du Kazakhstan oriental, Kazakhstan 456
3 Atoll de Moruroa Polynésie française, France 167
4 Nouvelle-Zemble Oblast d'Arkhangelsk, Russie 130
5 Lop Nor Xinjiang, Chine 45
6 Atoll d'Eniwetok Chaîne de Ralik, Îles Marshall 44
7 Île Christmas Îles de la Ligne, Kiribati 33
8 Atoll de Bikini Chaîne de Ralik, Îles Marshall 24
9 Atoll de Fangataufa Polynésie française, France 14
10 In Eker Wilaya de Tamanrasset, Algérie 13
- Atoll Johnston Îles mineures éloignées des États-Unis 13
11 Kapoustine Iar Oblast d'Astrakhan, Russie 11
12 Maralinga Australie-Méridionale, Australie 7
13 Chagai Baloutchistan, Pakistan 6
- Pokharan Rajasthan, Inde 6
- Punggye-ri Hamgyong du Nord, Corée du Nord 6
14 Nellis Air Force Range Nevada, États-Unis 5
15 Reggane Wilaya d'Adrar, Algérie 4
16 Amchitka Alaska, États-Unis 3
- Îles Montebello Australie-Occidentale, Australie 3
États ayant effectué les essais nucléaires: États-Unis ; URSS ; Royaume-Uni ; France ; Chine ; Inde ; Pakistan ; Corée du Nord.
Certains États se sont parfois partagés un même site d'essais. C'est le cas notamment de l'île Christmas qui compte 24 essais effectués par les États-Unis et 9 essais par le Royaume-Uni.
Le 28 mai 1998, cinq explosions ont été annoncées par le Pakistan. Cependant, les stations sismologiques de la région situées à l’extérieur du territoire pakistanais ont déclaré n’avoir détecté qu’un seul essai nucléaire, d’environ 10 kilotonnes.
Le nombre d'essais nucléaires officiels attribué à l'Inde est sujet à controverse. En effet, concernant les détonations indiennes du 11 mai 1998, les données précises pour déterminer si elles doivent être comptées comme un, deux voire trois tests selon la définition du Threshold Test Ban Treaty (TTBT), ne sont pas disponibles. Il en va de même des deux explosions annoncées par l'Inde en date du 13 mai 1998, parfois comptées comme un seul test par les stations sismologiques situées en dehors du pays.