L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  États et territoires du monde »  Brésil

Brésil


Par Atlasocio.com | Mis à jour le 20/09/2018

 

Le Brésil, officiellement la République fédérative du Brésil, est l'État le plus grand et le plus peuplé d’Amérique du Sud.

Drapeau
Adoption : 11 mai 1992
Créé le 7 septembre 1822, le premier drapeau du Brésil comporte les armes impériales de l'empereur Pierre 1er. Elles sont remplacées par une sphère bleu nuit, dont la disposition des étoiles correspond à l’aspect du ciel de Rio de Janeiro le 15 novembre 1889 à 8h30 – instant de la proclamation de la République –, barrée de la devise nationale inspirée d'Auguste Comte “Ordem e Progresso” (Ordre et Progrès). Le nombre d'étoiles, correspondant à celui des États de la fédération et à une étoile précise et réelle, a varié au cours de l'histoire : 22 en 1960, 23 en 1968, et 27 en 1992.
Carte
États frontaliers (km) :
Le Brésil possède 7 491 km de côtes.
×

▶ VOIR AUSSI : Cartes du Brésil


Localisation Le Brésil, officiellement la République fédérative du Brésil, est l'État le plus grand et le plus peuplé d’Amérique du Sud.

À la fin du XVe siècle, le territoire actuel du Brésil est peuplé par plus de deux millions d'Amérindiens, répartis en plus de 200 ethnies semi-nomades vivant de la pêche, de la chasse, de la cueillette et de l’agriculture (manioc, maïs). Les tupinambas forment alors l’ethnie la plus importante.

Le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral longe les côtes brésiliennes le 22 avril 1500. L’Espagne, en application du traité de Tordesillas de 1494, ne revendique pas les terres nouvellement acquises par le Portugal. La Couronne portugaise intensifie la colonisation du Brésil afin d’exploiter le pernambouc (ou « bois-brésil ») et de cultiver la canne à sucre. Pour ce faire, le roi portugais Jean II décide de confier la gestion du territoire à de grands seigneurs qui accordent à leur tour de vastes domaines à des colons. Vila de São Vicente, première colonie permanente, est fondée le 22 janvier 1532.

Soumis à l’esclavage, les Amérindiens se réfugient à l’intérieur des terres, dans la forêt amazonienne. Le manque de main d’œuvre incite les Portugais à déporter des esclaves noirs d’Afrique dès 1532. La plupart d’entre eux proviennent de l’Angola et du Bénin, mais également du Nigeria, du Cameroun, du Ghana, du Togo, et du Mozambique. À ce titre, la colonie portugaise de l’Angola est à l’époque dirigée par un grand propriétaire brésilien. En 1570, le Brésil compte environ 800 000 Amérindiens, 30 000 Noirs africains, et 20 000 Blancs européens. Près d’un siècle plus tard, en 1650, la population brésilienne est composée de 100 000 Noirs, 70 000 Blancs, et 80 000 Métis. Ces derniers sont classifiés statistiquement par les Portugais selon trois types différents : caboclo (métis amérindien-européen), cafuzo (métis amérindien-africain), et mulato (métis africain-européen). En 1600, le Brésil devient le premier producteur et exportateur de sucre au monde. Cependant, les révoltes d’esclaves sont nombreuses. L’esclavage des Amérindiens est aboli en 1775, et le recours aux esclaves africains s’accroît : 5,5 millions d’Africains sont déportés entre 1800 et 1850.

En 1808, le Portugal est envahi par les troupes napoléoniennes (Cf. France), poussant le roi Jean VI à fuir au Brésil. La ville de Rio de Janeiro devient alors la capitale de l’empire colonial portugais. Après le départ des troupes françaises en 1811, la famille royale portugaise des Bragance choisit de rester au Brésil et fonde le Royaume uni de Portugal, du Brésil et des Algarves. Une révolution libérale éclate au Portugal en 1820, dans la ville de Porto, et pousse la famille royale à rejoindre l’Europe en avril 1821. Jean VI confie à son fils Pierre Ier la régence du Brésil. Les soulèvements populaires contraignent Pierre Ier à proclamer l’indépendance du Brésil le 7 septembre 1822, au détriment de son père. Le Portugal reconnaît l’indépendance de « l'Empire du Brésil » après deux ans de conflits armés, le 29 août 1825. Les discussions relatives à l’esclavage des Noirs africains se prolongent durant toute la période impériale pour aboutir à son abolition avec la signature de la Loi d'or le 13 mai 1888.

Après le coup d'État de 1889, la République des États-Unis du Brésil (surnommée República Velha) est fondée en s’inspirant du modèle fédéral des États-Unis. Getúlio Vargas, suite au coup d'État du 4 octobre 1930, instaure un régime dictatorial nommé Estado Novo en 1937. Vargas centralise le pouvoir exécutif, supprime le droit de grève, et codifie le droit du travail en s’inspirant de la Charte du travail de Mussolini (Cf. Italie). Le Departamento de Imprensa e Propaganda est créé en décembre 1939 afin de mettre en œuvre un véritable culte de la personnalité. Le régime de Vargas s’appuie notamment sur la bourgeoisie conservatrice, ainsi que les classes moyennes et ouvrières des zones urbaines.

Vargas est destitué par les militaires le 29 octobre 1945, et des élections libres sont mises en place. À partir de 1961, le président João Goulart entreprend une politique de réformes sociales mais il est renversé par un coup d’État encouragé par les États-Unis en 1964. Les dictatures militaires se succèdent jusqu’au retour de la démocratie en 1985. En décembre 1989, pour la première fois depuis 1960, un président est désigné par un vote populaire avec la victoire de Fernando Collor de Mello.

Le 27 octobre 2002, l'ancien syndicaliste Luiz Inácio Lula da Silva remporte l'élection présidentielle et tente de restaurer les finances publiques tout en promulguant des réformes sociales, dont l’augmentation du salaire minimum. De 2003 à 2010, près de 20 millions de Brésiliens sortent de l’extrême pauvreté, tandis que la malnutrition infantile diminue de moitié. Cependant, dès 2005, plusieurs personnalités du Partido dos Trabalhadores (PT) – proches du président Lula – sont accusées de corruption. Pour autant, fort d’un bilan plutôt positif en matière de réduction de la pauvreté, Lula est réélu pour un second mandat le 28 octobre 2006.

Dilma Rousseff, membre du Parti des travailleurs et candidate soutenue par Lula, devient la première femme présidente du Brésil le 1er janvier 2011. Rousseff est réélue le 26 octobre 2014. Les affaires de corruption et de blanchiment d'argent refont surface et impliquent la société pétrolière publique Petrobras ainsi que plusieurs partis politiques brésiliens dont le Parti progressiste (droite), le Parti du mouvement démocratique brésilien (centre) et le Parti des travailleurs (gauche). Devenue la présidente la plus impopulaire de l'histoire récente du Brésil, Rousseff est destituée par le Sénat le 31 août 2016, au terme d'une procédure de destitution controversée, pour maquillage des comptes publics.

Véritable puissance en devenir, le Brésil est le premier producteur mondial de soja, de café et de viande bovine, mais également riche en hydrocarbures avec la découverte d'immenses gisements pétroliers au large de Rio de Janeiro. Cependant, et alors que le taux de pauvreté a fortement diminué et que la classe moyenne est devenue majoritaire, le pays doit faire face à une contestation populaire à l’encontre des dirigeants politiques, accentuée depuis 2015 par une récession économique. Le Brésil se trouve dorénavant confronté aux difficultés des pays développés.


Territoire, topographie, et climat
superficie : 8 515 767 km²
Plus haut sommet : Pico da Neblina | 2 995 m
Plus long fleuve : Amazone | 6 992 km
Faible                                    Élevé

Topographie Cinquième pays du monde par sa superficie, étendu sur trois fuseaux horaires, le Brésil couvre presque la moitié de l’Amérique du Sud. Le fleuve Amazone et ses nombreux affluents représentent 20 % des réserves d’eau douce du globe. L'Amazonie, plus grande forêt tropicale du monde avec une superficie de 5 500 000 km² et réserve de biodiversité incomparable, s'étend essentiellement au Brésil et couvre 42 % du territoire national. En termes de relief, les principales chaînes de montagnes du pays se situent le long du littoral atlantique (serra do Mar, serra da Mantiqueira, serra do Espinhaço), et dans l'extrême Nord du pays (plateau des Guyanes). Le Brésil comprend cinq types de climat : tropical (90 % de la superficie), semi-aride et aride au nord-est, subtropical au sud, équatorial au nord-ouest.

Utilisation des terres

Source : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Année % de la superficie
Terres arables Cultures permanentes Pâturages permanents Surface forestière Autres
© Atlasocio.com
1961 2,64 0,75 14,62 - 81,99
1990 6,06 0,80 22,04 65,40 5,70
2000 6,91 0,88 23,48 62,36 6,37
2015 9,57 0,78 23,46 59,04 7,15


Indicateurs démographiques

Population totale, croissance démographique, et densité

Sources : Institut national de statistique ; ONU.
Année Population Croissance
démographique (%)
Densité (hab./km²)
© Atlasocio.com
1960 72 207 554 2,89 8,6
1970 95 326 793 2,54 11,4
1980 121 159 761 2,35 14,5
1990 149 352 145 1,79 17,9
2000 175 287 587 1,45 21,0
2010 196 796 269 0,97 23,5
2015 205 962 108 0,85 24,6
2017 209 288 278 0,81 25,0

Solde migratoire et taux de migration

Source : Population Division, Department of Economic and Social Affairs, United Nations.
Période Solde migratoire Taux de migration (‰)
© Atlasocio.com
1960-1965 0 0,0
1965-1970 0 0,0
1970-1975 0 0,0
1975-1980 0 0,0
1980-1985 0 0,0
1985-1990 0 0,0
1990-1995 0 0,0
1995-2000 0 0,0
2000-2005 0 0,0
2005-2010 0 0,0
2010-2015 16 000 0,0
Note : En 2017, le taux de migration est de -0,1‰ (The World Factbook, CIA).

Âge médian, fécondité, natalité, et mortalité

Sources : Institut national de statistique ; ONU ; UNSTAT ; OCDE.
Année Âge médian (années) Indice de fécondité Taux de natalité (‰) Taux de mortalité (‰)
© Atlasocio.com
1960 18,6 6,07 42,3 13,3
1970 18,7 5,00 35,3 10,1
1980 20,3 4,06 32,0 8,6
1990 22,4 2,90 24,9 7,2
2000 25,1 2,30 20,2 5,9
2010 29,0 1,80 15,4 5,8
2015 31,3 1,74 14,4 6,0


Urbanisation

Population urbaine

Source : World Urbanization Prospects, Population Division, Department of Economic and Social Affairs, United Nations.
Année % population totale
© Atlasocio.com
1950 36,2
1960 46,1
1970 55,9
1980 65,5
1990 73,9
2000 81,2
2010 84,3
2018 86,6

Principales aires urbaines

Source : Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística.
Rang Aire urbaine Population
Recensement 2010 Estimation 2017
© Atlasocio.com
  São Paulo 19 683 975 21 391 624
  Rio de Janeiro 11 835 708 12 377 505
  Belo Horizonte 5 414 701 5 915 536
  Brasilia  3 717 728 4 366 901
  Porto Alegre 3 958 985 4 293 050
  Fortaleza 3 615 767 4 051 744
  Salvador da Bahia 3 573 973 4 015 205
  Recife 3 690 547 3 965 699
  Curitiba 3 174 201 3 572 326
  Campinas 2 797 137 3 168 019
  Manaus 2 106 322 2 612 747
  Goiânia 2 173 141 2 493 792
  Belém 2 101 883 2 246 508
Capitale de l'État


Langues
officielle(s) : portugais (97,9%)
autochtone(s) : apalaí, arára, bororo, canela, carajá, carib, guarani, kaingang, nadëb, nheengatu, pirahã, terena, tucano, tupiniquim, ye'kuana
Le nheengatu, le tucano et le baniwa ont obtenu le statut co-officiel à São Gabriel da Cachoeira. Les langues amérindiennes sont parlées par 0,2% de la population brésilienne.
autre(s) : allemand (1,9%), espagnol, italien
Source : Ethnologue.com


Ethnies

Évolution de la composition ethnique du Brésil (1940-2010)

Rang Ethnie % de la population
1940 1960 1980 2000 2010
© Atlasocio.com
  Blancs 63,47 61,03 54,23 53,74 47,73
  Pardos (Métis) 21,21 29,50 38,85 38,45 43,13
  Noirs 14,64 8,71 5,92 6,21 7,61
  Asiatiques 0,59 0,69 0,56 0,45 1,09
  Indigènes (Amérindiens) - - - 0,43 0,43
  Sans réponse 0,10 0,07 0,44 0,71 0,00
<10% ; 10-29% ; 30-49% ; 50-69% ; ≥70%
Source : Recensements officiels. Cf. “Tabela 1.3.1 - População residente, por cor ou raça, segundo o sexo e os grupos de idade [Censo 2010]”, “Tendências Demográficas: Uma análise da população com base nos resultados dos Censos Demográficos 1940 e 2000”, Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística.


Religions

Croyances et religions (2010)

Source : “População residente, por situação do domicílio e sexo, segundo os grupos de religião - Brasil”, Censo 2010, Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística.
Rang croyance % de la population
© Atlasocio.com
  Catholicisme 64,63
  Déisme-agnosticisme-athéisme 8,04
  Autres christianismes 6,82
  Assemblées de Dieu [1] 6,46
  Autres pentecôtismes 5,64
  Protestantisme [2] 4,03
  Spiritisme [3] 2,02
  Congrégation chrétienne au Brésil [1] 1,20
  Umbanda et Candomblé [4] 0,33
  Judaïsme 0,06
  Islam 0,02
  Autres religions 0,22
  Sans réponse 0,12
<5% ; 5-10% ; 10-30% ; 30-50% ; ≥50%
[1] Les Assemblées de Dieu et la Congrégation Chrétienne au Brésil (Congregação Cristã no Brasil) sont des regroupements d'Églises chrétiennes évangéliques de courant pentecôtiste.
[2] Comprend les églises luthériennes, presbytériennes, baptistes, adventistes, méthodistes et congrégationalistes.
[3] Le spiritisme est considéré comme une superstition, une science occulte ou bien encore une doctrine. Le spiritisme kardéciste regrouperait au Brésil plus de 6 millions de spirites « pratiquants » et environ 20 millions de sympathisants (Cf. Marion Aubrée, Les Nouveaux Mouvements religieux, CNRS, Paris, 2000).
[4] Religions afro-brésiliennes influencées par le catholicisme, les rites indigènes amérindiens et les croyances africaines.
Note : Selon les recensements démographiques réalisés par l'Instituto Brasileiro de Geografia e Estatística entre 1970 et 2010, les personnes se déclarant catholiques sont passées de 91,8% en 1970 à 64,6% en 2010, et les personnes sans religion de 0,8% en 1970 à 8,04% en 2010. Les différents courants protestants, principalement évangéliques, enregistrent une forte progression (5,2% en 1970, puis 26% en 2010).


Gouvernement & administration
régime politique : République à régime présidentiel
capitale : Brasilia


Défense
Arme nucléaire : État suspecté de faire ou d’avoir fait des recherches sur l'arme nucléaire
Conscription : Écrit dans la loi, mais pas appliqué

Défense nationale

Sources : GlobalFirepower ; International Institute for Strategic Studies.
Année Indice de puissance militaire Effectifs militaires
© Atlasocio.com
2014 - 2 053 480
2015 0,7027 -
2016 0,3359 -
2017 0,3654 2 069 500
2018 0,3198 -

Sécurité nationale

Source : Institute for Economics and Peace.
Année Indice de pacifisme Indice de terrorisme
© Atlasocio.com
2010 2,048 -
2011 2,040 -
2012 2,017 -
2013 2,051 -
2014 2,073 1,720
2015 2,122 2,207
2016 2,176 1,740
2017 2,199 1,572


Droits & démocratie

Pluralisme et liberté d'expression

Sources : The Economist Intelligence Unit ; Reporters Sans Frontières.
Année Indice de démocratie Liberté de la presse
© Atlasocio.com
2010 7,12 16,60
2014 7,38 34,03
2015 6,96 31,93
2016 6,90 32,62
2017 6,86 33,58
2018 - 31,20

Droit à l'avortement : Illégal sauf viol, risques vitaux, malformations ou maladies mentales
Droit à l'euthanasie : Illégal de facto (Question sociétale non posée)


Justice & criminalité
Peine de mort : Abolie sauf pour crimes commis en temps de guerre
Date d'abolition pour les crimes de droit commun : 1979
Année de la dernière exécution : 1855

Taux d'homicide volontaire et taux d'incarcération
pour 100 000 habitants

Sources : United Nations Office on Drugs and Crime ; Institute for Criminal Policy.
Année Taux d'homicide volontaire Taux d'incarcération
© Atlasocio.com
2000 - 133
2005 - 193
2010 22,20 253
2015 26,74 301


Liberté de religion

Restrictions gouvernementales et hostilités sociales relatives à la liberté de culte

Source : Pew Research Center.
Année Indice des restrictions gouvernementales Indice des hostilités sociales
© Atlasocio.com
2007 0,4 0,8
2008 0,6 1,2
2009 1,0 1,6
2012 0,6 2,8
2013 0,2 3,7
2015 Très faible Faible


Psychisme

Indice de Bonheur

Source : World Happiness Report, United Nations Sustainable Development Solutions Network.
Rapport (période) Score de bonheur
© Atlasocio.com
2013 (2010-2012) 6,849
2015 (2012-2014) 6,983
2016 (2013-2015) 6,952
2017 (2014-2016) 6,635
2018 (2015-2017) 6,419
Lecture : Le rapport de 2017 présente la moyenne des scores de bonheur pour la période 2014-2016.

Taux de suicide

Source : Global Health Observatory, World Health Organization.
Année Taux de mortalité par suicide
pour 100 000 habitants
© Atlasocio.com
2000 5,2
2005 5,9
2010 5,9
2015 6,3


Conjugalité
Polygamie : Totalement illégale et criminalisée
Homosexualité : Mariage/concubinage légal (certains États depuis janvier 2012, niveau fédéral depuis mai 2013)

Taux de divortialité (%)

Sources : Institut national de statistique ; UNSTAT ; Eurostat.
Année Taux de mariage (‰) Taux de divorce (‰) Taux de divortialité (%)
© Atlasocio.com
2009 6,6 1,4 21,21


Condition de la femme

Violences envers les femmes

Sources : WomanStats Project ; The World's Women 2015: Trends and Statistics, Department of Economic and Social Affairs, Statistics Division, United Nations, 2015.
Année Niveau de sécurité physique Femmes victimes de violences physiques (%) Femmes victimes de violences sexuelles (%)
© Atlasocio.com
2000-2003
(population urbaine)
- 27,2 10,1
2000-2003
(population rurale)
- 33,8 14,3
2007 Très faible - -
2009 Faible - -
2014 Faible - -
Situation très grave                                    Situation bonne

Justification des violences conjugales

Source : “Attitudes towards wife-beating”, UNICEF global databases based on DHS, SHHS, MICS and other nationally representative surveys.
Année % population féminine % population masculine
© Atlasocio.com
2000-2003
(population urbaine)
9,4 -
2000-2003
(population rurale)
33,7 -
Situation très grave                                    Situation bonne
Lecture : Pourcentage de femmes ou d'hommes qui pensent qu’un mari est en droit de battre son épouse.


Droits de l'enfant

Protection de l'enfance

Source : State of The World's Children, UNICEF.
Année Discipline imposée par la violence (%) Mariage des enfants (%) Travail des enfants (%)
© Atlasocio.com
2006 - 35,6 -
2014 - - 8,1
2015 - - 6,6
Situation très grave                                    Situation bonne


Personnes âgées

Situation des seniors

Source : HelpAge International.
Année Score global Sécurité des revenus État de santé Emploi et formation Environnement social
© Atlasocio.com
2013 58,9 85,7 56,8 31,5 66,7
2014 46,3 80,8 57,4 25,6 54,6
2015 46,2 81,5 57,4 29,9 54,6


Taux d’alphabétisation

Source : UNESCO.
Année % population (15 ans et plus)
© Atlasocio.com
1980 74,58
2000 86,36
2004 88,61
2006 89,61
2007 90,00
2008 90,03
2009 90,29
2010 90,37
2011 91,41
2012 91,33
2013 91,48
2014 91,72
Note : Le taux d'alphabétisation correspond au pourcentage de la population âgée de 15 ans et plus qui peut comprendre, lire et écrire de courts énoncés au sujet de sa vie quotidienne.

Scolarité

Source : UNESCO.
Année Espérance de vie scolaire (années) Taux de scolarisation au primaire (%) Taux de scolarisation au secondaire (%)
© Atlasocio.com
2000 14,77
(2002)
96,91
(1999)
-
2009 13,78 95,52 78,79
2015 15,39 92,69 81,34

Recherche & universités

Sources : SCImago Journal Rank ; Jiao Tong University of Shanghai.
Année Nombre de publications scientifiques de l'État Universités de renommée mondiale (Top 500)
© Atlasocio.com
1996 8 819 -
2000 14 871 -
2005 26 174 4
2010 50 402 6
2015 68 684 6
2017 73 697 6


monnaie : Réal
Ressources naturelles : Bauxite, or, minerai de fer, manganèse, nickel, phosphates, platine, étain, uranium, pétrole, hydroélectricité, bois.

Principaux indicateurs économiques

Sources : Banque mondiale ; ONU ; FMI.
Année PIB (M$) Croissance (% PIB) PIB/habitant ($)
© Atlasocio.com
1970 42 327,60 8,76 444
1980 235 024,59 9,11 1 939
1990 461 951,78 -3,10 3 093
2000 655 420,64 4,11 3 739
2010 2 208 871,64 7,54 11 224
2017 2 055 505,50 0,97 9 821


Budget

Dépenses publiques

Source : Banque mondiale.
Année Dépenses en % du PIB
Défense Éducation Santé Recherche
© Atlasocio.com
1960 3,00 - - -
1970 2,88 - - -
1980 1,14 - - -
1990 2,36 - 6,51
(1995)
-
2000 1,73 3,94 7,02 1,00
2010 1,53 5,64 8,26 1,15
2017 1,41 5,94
(2014)
8,32
(2014)
1,16
(2014)


Emploi & Secteurs d'activité

Répartition des secteurs d'activité

Sources : Banque mondiale ; The World Factbook, CIA.
© Atlasocio.com

% du Produit intérieur brut

Année Agriculture Industrie Services
1960 17,66 31,80 50,54
1970 10,37 32,18 57,45
1980 9,94 39,59 50,47
1990 6,87 32,83 60,30
2000 4,75 23,00 72,25
2010 4,11 23,26 72,63
2017 4,56 18,47 76,97

% de la population active

Année Agriculture Industrie Services
2011 15,70 13,30 71,00
2017 9,40 32,10 58,50

Emploi

Sources : Institut national de statistique ; Organisation internationale du travail ; OCDE.
Année Taux de chômage (%) Taux de chômage -25 ans (%) Emploi à temps partiel (%)
© Atlasocio.com
1995 5,94 11,39 -
2000 13,92 18,10 -
2005 9,31 23,39 -
2010 8,36 18,29 -
2015 8,43 20,00 18,07
2017 12,88 29,89 17,37


Indicateurs socio-économiques

Développement humain & progrès social

Sources : PNUD ; Social Progress Imperative.
Année Indice de développement humain (IDH) Indice de progrès social (SPI)
© Atlasocio.com
1990 0,611 -
2000 0,685 -
2010 0,724 -
2014 0,754 73,21
2015 0,754 72,64
2016 - 72,94
2017 - 73,97

Optimisation de la main d'oeuvre & droits du travail

Sources : World Economic Forum ; ITUC.
Année Indice du capital humain (HCI) Droits du travail (CSI)
© Atlasocio.com
2014 - 3
2015 64,60 2
2016 64,51 2
2017 59,73 4

Corruption étatique & inégalités

Sources : Transparency International ; Banque mondiale.
Année Indice de corruption (CPI) Inégalités de revenu (GINI)
© Atlasocio.com
1981 - 58,0
1983 - 59,0
1985 - 55,6
1987 - 59,7
1990 - 60,5
1995 - 59,6
2000 39 59,0
(1999)
2005 37 56,3
2010 37 53,7
(2009)
2015 38 51,3
2017 37 -

Taux de pauvreté

Source : Banque mondiale.
Année Population sous le seuil national de pauvreté (%)
© Atlasocio.com
2001 24,7
2002 23,3
2003 24,9
2004 22,4
2005 21,0
2006 17,3
2007 16,1
2008 14,1
2009 13,3
2011 11,1
2012 9,0
2013 8,9
2014 7,4
2015 8,7
Très élevé                                    Très faible


Infrastructures & tourisme

Infrastructures

Sources : Union internationale des télécommunications ; Banque mondiale.
Année Accès à l'électricité (%) Accès à internet (%)
© Atlasocio.com
1990 87,47 0,00
1995 91,72 0,10
2000 94,46 2,87
2005 97,09 21,02
2010 98,88 40,65
2015 99,71 58,32
2016 ≈ 100 59,68

Tourisme international : entrées et recettes

Source : UNWTO.
Année Touristes étrangers Recettes touristiques (M$)
© Atlasocio.com
2010 5 161 000 5 261
2014 6 430 000 6 843
2015 6 306 000 5 844
2016 6 578 000 6 024


Principaux indicateurs sanitaires

Sources : International Food Policy Research Institute ; UNICEF ; OMS.
Année Indice de la faim (GHI) Accès à l'eau potable (%) Accès aux sanitaires (%) Immunisation DTP (%)
© Atlasocio.com
1990 18,2 88,5 66,6 66,0
1995 15,0 91,1 70,8 81,0
2000 12,0 93,5 74,7 98,0
2005 6,7 95,2 77,7 99,0
2015 < 5 98,1 82,8 96,0
2017 5,4 - - 86,0
(2016)

Espérance de vie (années)

Source : OMS.
Année Espérance de vie Espérance de vie
en bonne santé
© Atlasocio.com
1960 54,24 -
1970 59,15 -
1980 61,98 -
1990 65,30 -
2000 69,89 61,47
2010 73,34 64,47
2015 74,88 65,75

Services de santé

Source : OMS.
Année Médecins par habitant (‰) Lits d'hôpitaux par habitant (‰) Couverture des services de santé (%)
© Atlasocio.com
1960 0,37 3,20 -
1970 0,49 3,69 -
1980 - - -
1990 1,07 3,34 -
2000 1,12 - -
2010 1,78 2,40 -
2015 1,85
(2013)
2,30
(2012)
77


Structure de la production électrique

Sources : AEI ; OCDE ; The World Factbook, CIA.
Année % production électrique nationale
Énergies
renouvelables [1]
Hydraulique Fossile Nucléaire
© Atlasocio.com
1980 1,29 92,48 6,21 0,00
1990 1,73 92,76 4,49 1,00
2000 2,24 87,24 8,66 1,73
2010 6,52 78,19 12,38 2,81
2014 9,85 63,22 24,25 2,60
[1] Hors énergie hydroélectrique.

Part de la production électrique d'origine renouvelable (2012)

Source : La production d'électricité d'origine renouvelable dans le monde, Observ'ER et Fondation Énergies pour le Monde, 2013.
Rang Type de production électrique % production électrique nationale
© Atlasocio.com
1 Énergies renouvelables 82,70
  Hydraulique 74,60
  Biomasse 7,50
  Éolien 0,60
  Solaire 0,007
2 Fossile 14,40
3 Nucléaire 2,90


Indice de performance environnementale

Source : Yale University & Columbia University.
Année Environmental Performance Index
© Atlasocio.com
2008 82,70
2010 63,40
2014 52,97
2016 78,90
2018 60,70

Indicateurs environnementaux

Source : Global Footprint Network.
Année Empreinte écologique (hag/hab.) Capacité biologique (hag/hab.) Déficit/réserve écologique (%)
© Atlasocio.com
2012 3,1 9,1 190
2013 3,0 8,8 193
2014 3,1 8,9 188

Émissions de dioxyde de carbone (CO2)

Source : Emission Database for Global Atmospheric Research (EDGAR), Joint Research Centre, European Commission.
Année Émissions CO2 de l'État (kt) Émissions CO2/habitant (t)
© Atlasocio.com
1970 104 344 1,09
1980 198 713 1,63
1990 220 388 1,47
2000 338 016 1,92
2010 423 797 2,13
2015 486 229 2,34
2016 462 995 2,22


▶ CONSULTER :  Définitions détaillées des indicateurs

 Echelle de couleurs : Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c. (non communiqué)

 Cartes/images : The World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public ; Wikimedia Commons.

 Géographie
Superficie : ONU, Instituts officiels nationaux.
Utilisation des terres : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Topographie : Encyclopædia Britannica ; Geological Society of London ; Rutgers University Department of Physics and Astronomy ; The World Factbook, CIA.

 Démographie
Population : Instituts officiels nationaux ; ONU ; The World Factbook, CIA.
Taux de croissance démographique : ONU ; recensements nationaux ; Eurostat ; SPC ; The World Factbook, CIA.
Solde migratoire pour 1 000 habitants : ONU.
Taux de migration net : ONU.
Âge médian : ONU.
Indice de fécondité : ONU ; OMS ; Banque mondiale.
Taux de natalité : OCDE ; Banque mondiale.
Taux de mortalité : OCDE ; Banque mondiale.
Population urbaine : ONU.
Principales villes / agglomérations : Instituts officiels nationaux ; ONU.
Langues : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Ethnies : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Religions: Recensements nationaux ; Instituts de recherche.

 Politique
Arme nucléaire : SIPRI Yearbook, Oxford University Press.
Conscription : Législations nationales.
Indice de puissance militaire : GlobalFirepower.
Effectifs militaires : IISS.
Indice de pacifisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de terrorisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de démocratie : The Economist Group.
Liberté d'expression : Reporters Sans Frontières.
Droit à l'avortement : Législations nationales.
Droit à l'euthanasie : Législations nationales.
Peine de mort : Législations nationales.
Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants : United Nations Office on Drugs and Crime.
Taux d'incarcération pour 100 000 habitants : ICPS & ICPR.
Liberté de culte / religion : Pew Research Center’s Religion & Public Life Project.

 Société
Indice de bonheur : United Nations Sustainable Development Solutions Network.
Taux de suicide : OMS.
Polygamie : Législations nationales.
Droits homosexuels : Législations nationales.
Taux de divortialité : UNSTAT ; Eurostat.
Niveau de sécurité physique des femmes : WomanStats Project.
Femmes victimes de violences : UNICEF ; EUAFR ; IMW.
Justification des violences conjugales : UNICEF.
Discipline imposée aux enfants par la violence : UNICEF.
Mariage des enfants : UNICEF.
Travail des enfants : UNICEF.
Situation des seniors : HelpAge International.

 Éducation
Taux d’alphabétisation : UNESCO ; PNUD.
Espérance de vie scolaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au primaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au secondaire : UNESCO.
Publications scientifiques : SCImago Journal Rank.
Universités de renommée internationale : Jiao Tong University of Shanghai.

 Économie
Ressources naturelles : The World Factbook, CIA.
PIB nominal : Banque mondiale.
Croissance du PIB : Banque mondiale.
Dépenses en éducation (% PIB) : UNESCO.
Dépenses militaires (% PIB) : SIPRI.
Dépenses en recherche et développement (% PIB) : UNESCO.
Dépenses en santé (% PIB) : OMS.
Répartition des secteurs d'activité (% PIB) : Banque mondiale.
Répartition des secteurs d'activité (% population active) : The World Factbook, CIA.
Taux de chômage et emploi à temps partiel : Instituts officiels nationaux ; OIT ; OCDE.
Droits du travail : Confédération Syndicale Internationale.
Indice de développement humain : PNUD.
Indice de progrès social : Social Progress Imperative.
Indice du capital humain : World Economic Forum.
Indice de corruption : Transparency International.
Inégalités de revenu (GINI) : Banque mondiale.
Population en dessous du seuil de pauvreté national : Banque mondiale ; The World Factbook, CIA.
Accès à l'électricité (% population) : Sustainable Energy for All (SE4ALL), World Bank.
Accès à Internet (% population) : Union internationale des télécommunications ; Banque mondiale.
Entrées touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.
Recettes touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.

 Santé
Indice de la faim : IFPRI.
Accès à l'eau potable : UNICEF ; OMS.
Accès aux sanitaires : UNICEF ; OMS.
Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : OMS.
Espérance de vie : OMS.
Espérance de vie en bonne santé : OMS.
Couverture des services de santé (% population) : OMS.
Médecins pour 1000 habitants : OMS.
Lits d'hôpitaux pour 1000 habitants : OMS.

 Énergie
Production électrique nationale : AEI ; OCDE ; Observatoire des énergies renouvelables.

 Environnement
Indice de performance environnementale : Yale University & Columbia University.
Indice de vulnérabilité environnementale : PACSU, UNEP.
Empreinte Ecologique : Global Footprint Network.
Capacité biologique : Global Footprint Network.
Déficit / réserve écologique : Global Footprint Network.
Émissions de CO2 de l'État : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.
Émissions de CO2 par habitant : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.