L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  États et territoires du monde »  Maroc

Maroc


Par Atlasocio.com | Mis à jour le 22/08/2018

 

Le Maroc, officiellement le Royaume du Maroc, est un État d'Afrique du Nord, situé au Maghreb.

Drapeau
Adoption : 17 novembre 1915
Le rouge du drapeau marocain a une signification historique et symbolique considérable au sein du royaume. En effet, il s’agit de la couleur de la dynastie alaouite – au pouvoir depuis le XVIIe siècle – visant notamment à rappeler la filiation du sultan et dirigeant du Royaume du Maroc avec le prophète Mohammed via sa fille Fatima, épouse du quatrième calife de l'islam Ali ibn Abi Talib. L’actuel pavillon du Maroc est adopté en 1915, soit trois ans après le début du protectorat français sur le territoire marocain. Au centre du drapeau figure un pentacle vert : l’étoile à cinq branches représente le sceau de Salomon ; le vert, couleur traditionnelle de l’islam, incarne l’espoir, la connaissance, et le courage.
Carte
États frontaliers (km) :
  • Algérie (1 739)
  • Sahara occidental (444)
  • Espagne (18,5)
    Enclaves espagnoles de Ceuta (8 km) et de Melilla (10,5 km)
Le Maroc possède 1 835 km de côtes.
×

Localisation Le Maroc, officiellement le Royaume du Maroc, est un État d'Afrique du Nord, situé au Maghreb.

Selon des fouilles archéologiques, la région de l’actuel Royaume du Maroc est habitée par des hominidés depuis au moins 400 000 ans. L’histoire écrite du pays, peuplé par des populations berbères depuis la préhistoire, débute avec la colonisation phénicienne de la côte marocaine entre le VIIIe et le VIe siècle avant l’ère chrétienne. Au fil des siècles, de nombreux peuples se succèdent et se mélangent aux autochtones : Carthaginois, Romains, Vandales, Byzantins, et Arabes.

En 788, environ un siècle après la conquête arabo-musulmane de l'Afrique du Nord, Idris Ier, fuyant les persécutions du califat des Abbassides, se fait reconnaître comme imam par la tribu berbère des Awrabas et donne naissance à un État dans le Maghreb al-Aqsa ou « Maghreb extrême », un des noms historiques du Maroc. La dynastie chérifienne des Idrissides règne alors sur le territoire marocain. Idriss II, le second souverain idrisside, entreprend l'unification du pays et pose les bases d’un État organisé par le biais d’une administration centralisée (makhzen). À partir de la seconde moitié du Xe siècle, en raison des incursions des Omeyyades d'Espagne, la dynastie Idrisside perd progressivement de son influence avant d’être définitivement écartée du pouvoir en 985.

Sous les dynasties almoravide et almohade, le Maroc domine jusqu’en 1492 l'ensemble de la péninsule Ibérique (Espagne, Portugal) et certains territoires du sud de la France actuelle, une région historiquement connue sous le terme d’Al-Andalus. La dynastie des Saadi gouverne ensuite le pays de 1549 à 1659. Le sixième sultan de la dynastie saadienne, Ahmad al-Mansur (1578-1603), repousse les envahisseurs étrangers (notamment le Portugal) et inaugure un âge d'or. La dynastie alaouite, à laquelle appartient la famille royale marocaine actuelle, accède au pouvoir en 1667. Depuis, le Maroc a toujours été indépendant ou bénéficiant d’une très large autonomie, marqué par le commerce entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne.

En 1860, le nord du Maroc est occupé par l'Espagne. Au début du XXe siècle, deux incidents militaires et politiques surviennent : la « crise de Tanger » en 1905 qui voit s’opposer les puissances européennes (France, Espagne, Royaume-Uni, Allemagne) ayant des visées sur le royaume chérifien ; puis la « crise d'Agadir » en 1911, lorsque l’Allemagne envoie un navire de guerre dans la baie d'Agadir afin de mettre un coup d'arrêt à l'expansion de la France au Maroc.

Le 30 mars 1912, suite à la signature du traité de Fès, le Maroc est officiellement divisé en protectorats français et espagnols. L'Empire allemand reconnaît alors les territoires français et espagnols sur le pays en échange de l’acquisition d’une bande de terre de l'Afrique-Équatoriale française située entre les fleuves Logone et Chari surnommée « Bec de Canard » et rebaptisée par les Allemands Neukamerun avant d’être rattachée à la colonie allemande du Kamerun (Cf. Cameroun) de 1884 à 1916. Le protectorat espagnol au Maroc, d’une superficie de 47 000 km², se compose de deux parties distinctes : au nord un territoire de 21 000 km² constitué du Rif et du Habt ; et une zone sud de 26 000 km² située en bordure du « Sahara espagnol ». Le reste du Maroc passe dans la sphère d’influence de la France sous la forme du « protectorat français au Maroc ».

Après une longue lutte, le retour à la souveraineté du Maroc est officiellement reconnu le 2 mars 1956 par la France, et le 7 avril 1956 par l’Espagne à l’exception de la partie méridionale qui est restituée en 1958. Le sultan Mohammed V organise le nouvel État en tant que monarchie constitutionnelle et prend le titre de Roi en 1957. Suite au retrait de l'Espagne du Sahara occidental en 1976, le Maroc étend son contrôle sur environ 80 % de la superficie de ce territoire. Cependant, l'ONU ne reconnaît pas le Maroc comme puissance administrative et, depuis 1991, veille au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Front Polisario (mouvement de libération du Sahara occidental). Le Maroc est membre de l'Organisation des Nations unies, de la Ligue arabe, de l'Union du Maghreb arabe, de l'Organisation de la coopération islamique et de l'Union pour la Méditerranée.

L'économie du Maroc repose sur l'agriculture (céréales, fruits et légumes), l’industrie (aéronautique, textile) et surtout le secteur tertiaire et le tourisme.


Territoire, topographie, et climat
superficie : 446 550 km²
710 850 km² en incluant le Sahara occidental, mais non reconnu par les Nations unies.
Plus haut sommet : Djebel Toubkal | 4 167 m
Plus long fleuve : Drâa | 1 100 km
Faible                                    Élevé

Topographie Les montagnes occupent plus des deux tiers du territoire marocain. Au nord se situe le Rif, couvert de forêts. Puis, en allant vers le sud, trois chaînes de montagnes se succèdent : le Moyen Atlas, le Haut Atlas et l'Anti-Atlas, avant que ne débutent les étendues désertiques. Le littoral, bordé de plaines fertiles, accueille la majorité de la population du pays. Le climat du Maroc est principalement de type méditerranéen avec une influence océanique dans les plaines côtières.

Utilisation des terres

Source : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Année % superficie
Terres arables Cultures permanentes Pâturages permanents Surface forestière Autres
© Atlasocio.com
1961 14,76 0,85 36,74 - 47,65
1990 19,50 1,64 46,84 11,10 20,92
2000 19,64 1,98 47,06 11,18 20,14
2015 18,21 3,27 47,06 12,61 18,85


Indicateurs démographiques
population : 36 069 242 | Moyennement élevée (2018)
densité : 80,7 hab./km² | Faible
âge médian : 28,0 ans | Faible (2015)
croissance démographique : 1,21% | Moyenne (2013)
indice de fécondité : 2,26 | Moyen (2014)
taux de natalité : 19,17‰ | Faible (2013)
taux de mortalité : 5,19‰ | Faible (2013)
Solde migratoire : -3,30‰ | Très négatif (2016)


Urbanisation
Population urbaine : 61,2% | Moyennement élevée (2017)

Principales aires urbaines

Source : Recensement général de la population et de l'habitat [2004, 2014], Haut-Commissariat au plan, Ministère de l'Intérieur du Maroc.
Rang Aire urbaine Population
Recensement 2004 Recensement 2014
© Atlasocio.com
  Casablanca 3 032 116 3 359 818
  Rabat-Salé-Témara [1] 1 611 019 1 781 740
  Fès 950 240 1 112 072
  Tanger 687 667 947 952
  Marrakech 826 634 928 850
  Agadir 346 106 875 306
  Meknès 469 169 520 428
  Oujda 400 738 494 252
  Kénitra 359 142 431 282
  Tétouan 320 539 380 787
Capitale de l'État.
[1] En 2014, la conurbation Rabat-Salé-Témara se compose des villes de Salé (890 403 habitants), Rabat (577 827), et Témara (313 510).


Langues
officielle(s) : arabe dialectal (89,8 %), tamazight (28,9 %)
Les linguistes distinguent généralement plusieurs parlers berbères : tashlhit ou chleuh parlé par 14,6 % de la population marocaine, tamazight proprement dit (8,8 %), tarifit (4,8 %), et hsaynia (0,7 %)
autre(s) : français (33 %), espagnol (21 %), anglais (14 %)
Sources : Recensement général de la population et de l'habitat 2004, Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc (www.hcp.ma) ; La langue française dans le monde, Organisation internationale de la Francophonie, Éditions Nathan, 2014, p. 16.


Ethnies
Arabo-Berbères (99 %), autres (1 %)
Source : The World Factbook, CIA, 2010.


Religions

Croyances et religions (2010)

Source : The Future of World Religions: Population Growth Projections 2010-2050, Pew Research Center, 2010.
Rang croyance % de la population
© Atlasocio.com
  Islam sunnite 99,92
  Christianisme 0,06
  Judaïsme [1] 0,02
<10% ; 10-29% ; 30-49% ; 50-69% ; ≥70%
[1] La communauté juive du Maroc compterait 6 000 personnes en 2010 (Cf. The World Factbook, CIA).


Gouvernement & administration
régime politique : Monarchie constitutionnelle dans laquelle le monarque exerce le pouvoir, avec un parlement disposant de faibles pouvoirs
capitale : Rabat


Défense
Indice de puissance militaire : 1,2431 | Moyen (2015)
Arme nucléaire : État non détenteur de l’arme nucléaire (2014)
Effectifs militaires : 395 800 | Relativement élevés (2012)
Conscription : Obligatoire (♂♀) (depuis 2018)
Initialement supprimé en août 2006, le gouvernement marocain a décidé le 21 août 2018 de rétablir un service militaire obligatoire d'un an pour tous les jeunes de 19 à 25 ans.
Indice de pacifisme : 1,915 | Élevé (2014)
Indice de terrorisme : 2,11 | Impact moyen (2014)


Droits & démocratie
Indice de démocratie : 4,00 | Régime autoritaire (2014)
Liberté de la presse : 39,72 | Situation difficile (2014)
Droit à l'avortement : Illégal sauf pour raisons de santé (2015)
Droit à l'euthanasie : Illégal de facto (Question sociétale non posée) (2015)


Justice & criminalité
Peine de mort : Légale mais non appliquée depuis au moins dix ans (ou moratoire officiel) (2015)
Taux d'homicide volontaire : 2,2 | Faible (2012)
Taux d'incarcération : 222 | Élevé (2015)


Liberté de religion
Restrictions gouvernementales : 6,3 | Très élevées (2013)
Hostilités sociales : 1,2 | Très faibles (2013)


psychisme
Indice de bonheur : 5,013 | Moyen (2015)
Taux de suicide : 5,3 | Moyen (2012)


Conjugalité
Polygamie : Autorisée et pratiquée (2014)
Homosexualité : Peine de prison (2014)
Taux de divortialité : n.c.


Condition de la femme
Niveau de sécurité physique : Très faible (2014)
Femmes victimes de violences : n.c.
Justification des violences conjugales : 63,9% | Situation très grave (2015)


Droits de l'enfant
Discipline imposée par la violence : 90,8% | Situation très grave (2015)
Mariage des enfants : 15,9% | Problèmes sensibles (2014)
Travail des enfants : 8,3% | Situation plutôt modérée (2015)


Personnes âgées
Situation des seniors : 30,3 | Situation difficile (2014)


Scolarité
Taux d’alphabétisation : 71,71% | Moyen (2015)
Espérance de vie scolaire : 12,05 années | Moyenne (2012)
Taux de scolarisation (primaire) : 98,42% | Très élevé (2014)
Taux de scolarisation (secondaire) : 56,14% | Faible (2012)


Recherche & universités
Publications scientifiques de l'État : 31 277 | Contribution faible (1996-2013)
Universités de renommée mondiale : 0 | Prestige inexistant (2014)


monnaie : Dirham marocain
PIB (M$): 100 593,28 | Relativement élevé (2015)
Croissance PIB : 4,5% | Élevée (2015)
PIB/habitant ($) : 2 878 | Faible (2015)


Ressources naturelles
Phosphates, minerai de fer, manganèse, plomb, zinc, poisson, sel.


Budget

Dépenses publiques

Source : Banque mondiale.
Rang Budget Dépenses en % du PIB
© Atlasocio.com
  Éducation 6,25% (2013)
  Santé 6,01% (2013)
  Armée 3,78% (2014)
  Recherche 0,73% (2010)
Peu prioritaire                                Très prioritaire


Secteurs d'activité

Répartition des secteurs d'activité

Rang Secteur d'activité % de la population active
(est. 2014)
% du PIB
(est. 2016)
© Atlasocio.com
  Tertiaire (Services) 40,5% 56,8%
  Primaire (Agriculture) 39,1% 13,6%
  Secondaire (Industrie) 20,3% 29,5%
Très dépendant                                Peu dépendant


Réalités socio-économiques
Indice de développement humain : 0,617 | Moyen (2014)
Indice de progrès social : 59,56 | Moyen (2015)
Indice du capital humain : 59,04 | Faible (2015)
Droits du travail : Problèmes sensibles (2015)


Emploi
Taux de chômage : 10,8% | Élevé (2017)
Taux de chômage des -25 ans : 21,0% | Très élevé (2017)


Répartition des richesses
Indice de corruption : 36 | Élevé (2015)
Inégalités de revenu : 40 | Moyennes (2011)
Population sous le seuil de pauvreté : 8,9% | Faible (2007)


Infrastructures & tourisme
Accès à Internet : 56,0% | Moyen (2013)
Entrées touristiques : 10 177 000 | Élevées (2015)


Indice de la faim : 10,2 | Moyen (2017)
Accès à l'eau potable : 85,4% | Élevé (2015)
Accès aux sanitaires : 76,7% | Moyen (2015)

espérance de vie : 74,3 ans | Élevée (2015)
espérance de vie en bonne santé : 64,9 ans | Moyenne (2015)

Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : 99% | Très élevée (2015)

Couverture des services de santé : 65% | Moyenne (2015)
Médecins par habitant : 0,62‰ | Situation difficile (2010)
Lits d'hôpitaux par habitant : 0,9‰ | Situation très grave (2012)


Structure de la production électrique

Production électrique nationale (2012)

Rang Type de production électrique % production électrique nationale
© Atlasocio.com
  Fossile 91,1%
  Hydraulique 6%
  Éolien 2,7%
  Solaire 0,2%
Très polluant                                Peu polluant


Indice de performance environnementale : 74,18 | Élevé (2016)
Indice de vulnérabilité environnementale : 315 | Moyen (2004)

Empreinte écologique (hag/hab.) : 1,7 | Faible (2012)
Capacité biologique (hag/hab.) : 0,7 | Très faible (2012)
Déficit/Réserve écologique : -140% | Déficit élevé (2012)

Émissions de CO2 de l'État (kt) : 60 653 | Faibles (2014)
Émissions de CO2/hab. (t) : 2,118 | Très faibles (2013)


▶ CONSULTER :  Définitions détaillées des indicateurs

 Echelle de couleurs : Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c. (non communiqué)

 Cartes/images : The World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public ; Wikimedia Commons.

 Géographie
Superficie : ONU, Instituts officiels nationaux.
Utilisation des terres : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Topographie : Encyclopædia Britannica ; Geological Society of London ; Rutgers University Department of Physics and Astronomy ; The World Factbook, CIA.

 Démographie
Population : Instituts officiels nationaux ; ONU ; The World Factbook, CIA.
Taux de croissance démographique : ONU ; recensements nationaux ; Eurostat ; SPC ; The World Factbook, CIA.
Solde migratoire pour 1 000 habitants : ONU.
Taux de migration net : ONU.
Âge médian : ONU.
Indice de fécondité : ONU ; OMS ; Banque mondiale.
Taux de natalité : OCDE ; Banque mondiale.
Taux de mortalité : OCDE ; Banque mondiale.
Population urbaine : ONU.
Principales villes / agglomérations : Instituts officiels nationaux ; ONU.
Langues : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Ethnies : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Religions: Recensements nationaux ; Instituts de recherche.

 Politique
Arme nucléaire : SIPRI Yearbook, Oxford University Press.
Conscription : Législations nationales.
Indice de puissance militaire : GlobalFirepower.
Effectifs militaires : IISS.
Indice de pacifisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de terrorisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de démocratie : The Economist Group.
Liberté d'expression : Reporters Sans Frontières.
Droit à l'avortement : Législations nationales.
Droit à l'euthanasie : Législations nationales.
Peine de mort : Législations nationales.
Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants : United Nations Office on Drugs and Crime.
Taux d'incarcération pour 100 000 habitants : ICPS & ICPR.
Liberté de culte / religion : Pew Research Center’s Religion & Public Life Project.

 Société
Indice de bonheur : United Nations Sustainable Development Solutions Network.
Taux de suicide : OMS.
Polygamie : Législations nationales.
Droits homosexuels : Législations nationales.
Taux de divortialité : UNSTAT ; Eurostat.
Niveau de sécurité physique des femmes : WomanStats Project.
Femmes victimes de violences : UNICEF ; EUAFR ; IMW.
Justification des violences conjugales : UNICEF.
Discipline imposée aux enfants par la violence : UNICEF.
Mariage des enfants : UNICEF.
Travail des enfants : UNICEF.
Situation des seniors : HelpAge International.

 Éducation
Taux d’alphabétisation : UNESCO ; PNUD.
Espérance de vie scolaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au primaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au secondaire : UNESCO.
Publications scientifiques : SCImago Journal Rank.
Universités de renommée internationale : Jiao Tong University of Shanghai.

 Économie
Ressources naturelles : The World Factbook, CIA.
PIB nominal : Banque mondiale.
Croissance du PIB : Banque mondiale.
Dépenses en éducation (% PIB) : UNESCO.
Dépenses militaires (% PIB) : SIPRI.
Dépenses en recherche et développement (% PIB) : UNESCO.
Dépenses en santé (% PIB) : OMS.
Répartition des secteurs d'activité (% PIB) : Banque mondiale.
Répartition des secteurs d'activité (% population active) : The World Factbook, CIA.
Taux de chômage et emploi à temps partiel : Instituts officiels nationaux ; OIT ; OCDE.
Droits du travail : Confédération Syndicale Internationale.
Indice de développement humain : PNUD.
Indice de progrès social : Social Progress Imperative.
Indice du capital humain : World Economic Forum.
Indice de corruption : Transparency International.
Inégalités de revenu (GINI) : Banque mondiale.
Population en dessous du seuil de pauvreté national : Banque mondiale ; The World Factbook, CIA.
Accès à l'électricité (% population) : Sustainable Energy for All (SE4ALL), World Bank.
Accès à Internet (% population) : Union internationale des télécommunications ; Banque mondiale.
Entrées touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.
Recettes touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.

 Santé
Indice de la faim : IFPRI.
Accès à l'eau potable : UNICEF ; OMS.
Accès aux sanitaires : UNICEF ; OMS.
Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : OMS.
Espérance de vie : OMS.
Espérance de vie en bonne santé : OMS.
Couverture des services de santé (% population) : OMS.
Médecins pour 1000 habitants : OMS.
Lits d'hôpitaux pour 1000 habitants : OMS.

 Énergie
Production électrique nationale : AEI ; OCDE ; Observatoire des énergies renouvelables.

 Environnement
Indice de performance environnementale : Yale University & Columbia University.
Indice de vulnérabilité environnementale : PACSU, UNEP.
Empreinte Ecologique : Global Footprint Network.
Capacité biologique : Global Footprint Network.
Déficit / réserve écologique : Global Footprint Network.
Émissions de CO2 de l'État : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.
Émissions de CO2 par habitant : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.