L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Religions »  Classement des États d'Océanie par restrictions gouvernementales relatives à la liberté de religion

Classement des États d'Océanie par restrictions gouvernementales relatives à la liberté de religion


par Atlasocio.com

 

Selon le Pew Research Center, les États d'Océanie les plus restrictifs en termes de liberté de culte sont l'Indonésie, les Tuvalu, les Tonga, les Fidji, et l'Australie. Les États ou territoires les plus tolérants du continent sont la Micronésie, les îles Marshall, les Palaos, la Nouvelle-Zélande, et les Samoa.

Classement des États d'Océanie par restrictions gouvernementales relatives à la liberté de religion

Sources : Latest Trends in Religious Restrictions and Hostilities, Pew Research Center, February 2015 ; Global Restrictions on Religion Rise Modestly in 2015, Pew Research Center, April 2017.
Rang État ou territoire Government Restrictions Index
2007 2008 2009 2012 2013 2015 [1]
© Atlasocio.com
Indonésie 6,2 6,8 7,2 8,3 8,5 Très élevé
Tuvalu 1,8 3,3 3,9 3,3 3,3 Faible
Tonga 3,0 1,8 1,6 1,6 1,8 Très faible
Fidji 0,9 0,7 0,7 3,3 1,7 Très faible
Australie 1,3 0,9 0,6 1,6 1,4 Très faible
Nauru 3,0 1,7 1,1 1,0 1,3 Très faible
Vanuatu 1,0 0,9 0,9 1,2 1,2 Très faible
Papouasie-Nouvelle-Guinée 0,8 0,9 1,1 1,5 1,0 Très faible
Salomon 0,6 0,7 0,7 0,9 1,0 Très faible
Kiribati 0,3 0,6 0,8 0,5 0,9 Très faible
Samoa 0,8 0,6 0,7 0,8 0,8 Très faible
Nouvelle-Zélande 0,3 0,4 0,4 0,2 0,8 Très faible
Palaos 0,6 0,5 0,5 0,7 0,2 Très faible
Marshall 0,2 0,3 0,3 0,2 0,2 Très faible
Micronésie 0,2 0,2 0,2 0,2 0,2 Très faible
Note :
[1] À partir de l'année 2015, le Pew Research Center ne mentionne plus l'indice des pays respectifs mais uniquement les catégories suivantes : Very high correspond aux 5 % des scores les plus élevés ; High aux 15 % suivants ; Moderate aux 20 % suivants ; et Low aux 60 % restants. Aussi, en cas d'égalité en 2015, les États sont départagés selon le score du dernier indice obtenu en 2013. En cas de nouvelle égalité, les États sont départagés selon la moyenne de l'indice pour la période 2007-2013. Enfin, en cas de moyennes identiques pour la période 2007-2013, les États sont départagés selon le nombre d'habitants en 2015 (du plus peuplé au moins peuplé).