L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  États et territoires du monde »  Botswana

Botswana


Par Atlasocio.com

 

Le Botswana, officiellement la République du Botswana, est un État enclavé d'Afrique australe.

Drapeau
Adoption : 30 septembre 1966
Les couleurs du drapeau du Botswana ont une signification précise. Le fond bleu ciel rappelle l'eau des pluies et des fleuves si nécessaire à l'agriculture et au bétail. Au centre, les bandes horizontales noires et blanches symbolisent le désir de lutter contre l'inégalité des races, mais peuvent également faire référence au zèbre, animal fétiche du pays présent sur les armoiries nationales.
Topographie
Le Botswana est essentiellement constitué du désert du Kalahari qui occupe près de 70% de la superficie totale. Le pays est affecté par des sécheresses périodiques et par les vents saisonniers du mois d'août en provenance de l'ouest transportant du sable et de la poussière. Le climat du Botswana est de type semi-aride.
Carte
États frontaliers (km) :
▶ Afrique du Sud (1 969)
▶ Namibie (1 544)
▶ Zimbabwe (834)
▶ Zambie (0,15)
×

Le Botswana, officiellement la République du Botswana, est un État enclavé d'Afrique australe.

Aux alentours de l’an 1800, les premiers habitants la région que sont les San (Bushmen) et les Khoïkhoï migrent vers d’autres contrées suite à l’arrivée des Bantous. Ces derniers se scindent en trois sous-groupes socio-culturels : les Pedi occupent le Transvaal (Afrique du Sud), les Basotho l'actuel Lesotho, et les Basutho de l'ouest ou « Tswana » investissent ce qui deviendra plus tard le Botswana. L’arrivée des missionnaires européens au cours du XIXe siècle conduit à la conversion des Tswana au christianisme. En 1885, les Tswana sollicitent les Britanniques afin de devenir un protectorat du Royaume-Uni – devenant le Bechuanaland – afin de se protéger des Boers sud-africains.

Après les premières élections législatives de 1961, le Botswana obtient son indépendance le 30 septembre 1966 avec pour président Seretse Khama, réélu à trois reprises. La découverte de diamants dans la ville d’Orapa, située au centre-est du pays, permet au pays de connaître une certaine prospérité économique. En effet, il s’agit de l’une des plus grandes mines de diamants au monde. Orapa, entourée de clôtures afin de protéger l’industrie du diamant, est la seule ville du Botswana bénéficiant d’une protection 24 heures sur 24 et où seules les personnes ayant un permis de passage peuvent y accéder.

Le président Seretse Khama est remplacé à sa mort par Quett Masire en 1980. Plusieurs crises sociétales voient le jour, la langue twsana serait favorisée par rapport aux autres langues autochtones. Des revendications linguistiques qui ressurgissent à plusieurs reprises au cours de l’histoire du pays, notamment en 1988 et en 1995. Opposé à la politique d’apartheid menée en Afrique du Sud, le gouvernement botswanais est cependant contraint de conserver des relations diplomatiques avec son voisin en raison de son isolement géographique et des débouchés économiques nécessaires à l’exportation des diamants.

Après le retrait de la vie politique de Masire en 1998, le ministre des finances Festus Mogae est élu président jusqu'en 2008, remplacé ensuite par Seretse Ian Khama. La principale problématique contemporaine du Botswana demeure l’épidémie du sida qui toucherait selon l’OMS environ 25% de la population totale du pays. L'économie du Botswana repose essentiellement sur l’exportation de diamants et de minéraux, mais la baisse des cours du diamant à partir de 2009 a nettement ralenti la croissance.


Territoire
superficie : 581 730 km² | Importante

Utilisation des terres

Sources : Food and Agriculture Organization of the United Nations ; The World Factbook, CIA.
Rang Utilisation % superficie
© Atlasocio.com
  Pâturages permanents 45,2%
  Forêts 19,8%
  Terres arables 0,6%
  Cultures permanentes 0,0%
  Autres 34,4%
Faible superficie                                Importante superficie


Topographie
Plus haut sommet : Tsodilo Hills | 1 489 m
Plus long fleuve : Limpopo | 1 600 km


Indicateurs démographiques
population : 2 291 661 | Faible (2017)
densité : 3,7 hab./km² | Faible
âge médian : 24,4 ans | Très faible (2015)
croissance démographique : 1,84% | Moyenne (2016)
indice de fécondité : 2,77 | Moyen (2015)
taux de natalité : 24,14‰ | Moyen (2015)
taux de mortalité : 7,02‰ | Faible (2015)
Solde migratoire : 3,00‰ | Très positif (2017)


Urbanisation
Population urbaine : 57,71% | Moyennement élevée (2016)

Principales villes

Source : Population of towns, villages, and associated localities, 2011 Population and Housing Census, Statistics Botswana, Republic of Botswana, Gaborone, 3 June 2012, 242 p..
Rang Commune Population
Recensement 1991 Recensement 2011
© Atlasocio.com
  Gaborone  133 468 231 592
  Francistown 65 244 98 961
  Molepolole 36 931 66 466
  Maun 26 768 60 263
  Mogoditshane 14 246 58 079
  Serowe 30 264 50 820
  Selebi-Phikwe 39 772 49 411
  Kanye 31 354 47 007
  Mochudi 25 542 44 815
  Mahalapye 28 078 43 289
Capitale de l'État.


Langues
officielle(s) : tswana (77,3%), anglais (2,8%)
autre(s) : kalanga (7,4%), kgalagadi (3,4%), zezuru / shona (2,0%), sesarwa (1,7%), mbukushu (1,6%), ndebele (1,0%), autres (2,8%)
Source : Chapter 17: Minority Languages, Population and Housing Census 2011 - Analytical Report, Statistics Botswana, Republic of Botswana, Gaborone, November 2014, p. 265-275.


Ethnies
Tswana (79%), Kalanga (11%), Basarwa (3%), autres (7%)
Source : The World Factbook, CIA, 2011.


Religions

Évolution de la répartition des religions du Botswana (2001-2011)

Source : “Table 6: Trends in religious distribution between 2001 and 2011”, Chapter 17: Minority Languages, Population and Housing Census 2011 - Analytical Report, Statistics Botswana, Republic of Botswana, Gaborone, November 2014, p. 327.
Rang croyance % de la population
Recensement 2001 Recensement 2005 Recensement 2011
© Atlasocio.com
  Christianisme 71,6% 65,0% 79,3%
  Déisme-agnosticisme-athéisme 20,6% 27,2% 15,3%
  Badimo (Animisme) [1] 6,0% 5,0% 4,1%
  Islam 0,4% 0,0% 0,7%
  Hindouisme 0,3% 0,0% 0,3%
  Bahaïsme [2] 0,06% 0,00% 0,10%
  Rastafarisme [3] - - 0,1%
  Autres religions 1,0% 2,8% 0,1%
<10% ; 10-29% ; 30-49% ; 50-69% ; ≥70%
[1] Le terme « Badimo » (littéralement « ancêtres ») désigne la religion traditionnelle africaine indigène du Botswana. Les Botswanais adeptes d’une autre religion suivent en grande majorité les rites issus des traditions Badimo. À noter que la pratique Badimo ne se réfère pas uniquement à la mémoire des disparus, mais aussi aux « morts [esprits] vivants ». En effet, dans la perception croyante africaine traditionnelle, les ancêtres décédés continuent d'être présents et « participent » activement aux actes de la vie quotidienne des individus et des tribus.
[2] Religion abrahamique et monothéiste fondée par le Persan Mīrzā Ḥusayn-ʿAlī Nūrī (1817-1892) en 1863, le bahaïsme proclame l’« unité spirituelle de l’humanité ». Revendiquant 7 millions d’adeptes en 2011, le centre spirituel du bahaïsme se situe à Haïfa et Acre (Israël).
[3] Le rastafarisme ou rastafari est un mouvement religieux abrahamique, culturel et afrocentrique qui s'est développé au sein des communautés appauvries et socialement marginalisées en Jamaïque durant les années 1930. Les adeptes – appelés Rastafari, Rastafariens, ou Rastas – de cette idéologie, dénuée de toute autorité spirituelle centralisée, sont très hétéroclites. Pour certains, il s’agit d’une interprétation spécifique de la Bible (« Rastalogy ») où l’ancien empereur d’Éthiopie Haile Selassie est assimilé à un prophète, pour d’autres le rastafarisme est le moyen de dénoncer la précarité subie par la diaspora africaine dans la société occidentale.


Gouvernement & administration
régime politique : République à régime présidentiel liée à un régime parlementaire
capitale : Gaborone


Défense
Indice de puissance militaire : 2,2693 | Faible (2018)
Arme nucléaire : État non doté de l’arme nucléaire (2018)
Effectifs militaires : 9 000 | Très faibles (2017)
Conscription : Pas d’obligation (2017)
Indice de pacifisme : 1,622 | Élevé (2017)
Indice de terrorisme : 0 | Impact très faible (2017)


Droits & démocratie
Indice de démocratie : 7,81 | Démocratie imparfaite (2017)
Liberté de la presse : 24,93 | Situation plutôt bonne (2017)
Droit à l'avortement : Illégal sauf pour raisons de santé et viol (2018)
Droit à l'euthanasie : Illégal de facto (Question sociétale non posée) (2018)


Justice & criminalité
Peine de mort : Légale et appliquée (2018)
Taux d'homicide volontaire : 12,4 | Élevé (2012)
Taux d'incarcération : 188 | Moyen (2015)


Liberté de religion
Restrictions gouvernementales : 0,7 | Très faibles (2013)
Hostilités sociales : 0,0 | Très faibles (2013)


psychisme
Indice de bonheur : 3,766 | Très faible (2017)
Taux de suicide : 9,7 | Moyen (2015)


Conjugalité
Polygamie : Illégale mais pas entièrement criminalisée (2016)
Homosexualité : Union homosexuelle non reconnue (2016)
Taux de divortialité : n.c.


Condition de la femme
Niveau de sécurité physique : Très faible (2014)
Femmes victimes de violences : n.c.
Justification des violences conjugales : n.c.


Droits de l'enfant
Discipline imposée par la violence : n.c.
Mariage des enfants : n.c.
Travail des enfants : 9,0% | Situation plutôt bonne (2015)


Personnes âgées
Situation des seniors : n.c.


Scolarité
Taux d’alphabétisation : 81,18% | Moyen (2016)
Espérance de vie scolaire : 12,05 années | Moyenne (2007)
Taux de scolarisation (primaire) : 91,02% | Très élevé (2013)
Taux de scolarisation (secondaire) : 55,50% | Faible (2003)


Recherche & universités
Publications scientifiques de l'État : 5 852 | Contribution très faible (1996-2016)
Universités de renommée mondiale : 0 | Prestige inexistant (2017)


monnaie : Pula
PIB (M$) : 15 581,14 | Très faible (2016)
Croissance PIB : 4,3% | Élevée (2016)
PIB/habitant ($) : 6 924,1 | Relativement élevé (2016)


Ressources naturelles
Diamants, cuivre, nickel, sel, carbonate de sodium, potasse, charbon, minerai de fer, argent.


Budget

Dépenses publiques

Source : Banque mondiale.
Rang Budget Dépenses en % du PIB
© Atlasocio.com
  Éducation 9,63% (2009)
  Santé 5,41% (2014)
  Armée 2,79% (2015)
  Recherche 0,25% (2012)
Peu prioritaire                                Très prioritaire


Secteurs d'activité

Répartition des secteurs d'activité

Rang Secteur d'activité % de la population active
(n.c.)
% du PIB
(2013)
© Atlasocio.com
  Tertiaire (Services) n.c. 69,1%
  Secondaire (Industrie) n.c. 29,2%
  Primaire (Agriculture) n.c. 1,7%
Très dépendant                                Peu dépendant


Réalités socio-économiques
Indice de développement humain : 0,698 | Moyen (2015)
Indice de progrès social : 64,44 | Moyen (2017)
Indice du capital humain : 57,56 | Faible (2017)
Droits du travail : Situation difficile (2017)


Emploi
Taux de chômage : 18,1% | Élevé (2017)
Taux de chômage des -25 ans : 35,7% | Très élevé (2017)


Répartition des richesses
Indice de corruption : 61 | Faible (2017)
Inégalités de revenu : 60,5 | Très élevées (2009)
Population sous le seuil de pauvreté : 19,3% | Moyenne (2009)


Infrastructures & tourisme
Accès à Internet : 39,36% | Faible (2016)
Entrées touristiques : 1 528 000 | Faibles (2015)


Indice de la faim : 24,4 | Moyen (2017)
Accès à l'eau potable : 96,2% | Très élevé (2015)
Accès aux sanitaires : 63,4% | Moyen (2015)

espérance de vie : 65,7 ans | Moyenne (2015)
espérance de vie en bonne santé : 56,9 ans | Faible (2015)

Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : 95% | Très élevée (2016)

Couverture des services de santé : 60% | Moyenne (2015)
Médecins par habitant : 0,384‰ | Situation très grave (2012)
Lits d'hôpitaux par habitant : 1,8‰ | Situation difficile (2010)


Structure de la production électrique

Production électrique nationale (2014)

Rang Type de production électrique % production électrique nationale
© Atlasocio.com
  Fossile 99,95%
  Énergies renouvelables 0,04%
Très polluant                                Peu polluant


Indice de performance environnementale : 51,70 | Moyen (2018)
Indice de vulnérabilité environnementale : 181 | Très faible (2004)

Empreinte écologique (hag/hab.) : 3,1 | Faible (2013)
Capacité biologique (hag/hab.) : 3,2 | Moyenne (2013)
Déficit/Réserve écologique : 4% | Réserve faible (2013)

Émissions de CO2 de l'État (kt) : 7 033 | Très faibles (2014)
Émissions de CO2/hab. (t) : 3,243 | Faibles (2014)


[Définitions détaillées des indicateurs]
Echelle de couleurs : Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c. (non communiqué)
Cartes/images : The World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public ; Wikimedia Commons.

 Géographie
Superficie : ONU, Instituts officiels nationaux.
Utilisation des terres : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Topographie : Encyclopædia Britannica ; Geological Society of London ; Rutgers University Department of Physics and Astronomy ; CIA World Factbook.

 Démographie
Population : Instituts officiels nationaux, ONU, CIA World Factbook.
Âge médian : ONU.
Taux de croissance démographique : ONU DAES, Recensements nationaux, Eurostat, SPC, CIA World Factbook.
Indice de fécondité : ONU, OMS, Banque mondiale.
Taux de natalité : OCDE, Banque mondiale.
Taux de mortalité : OCDE, Banque mondiale.
Solde migratoire : CIA World Factbook.
Population urbaine : ONU.
Principales agglomérations / aires urbaines : Instituts officiels nationaux, ONU.
Langues : Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.
Ethnies : Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.
Croyances/religions: Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.

 Politique
Dépenses publiques en éducation (% PIB) : UNESCO.
Dépenses militaires (% PIB) : SIPRI.
Dépenses en recherche et développement (% PIB) : UNESCO.
Dépenses en santé (% PIB) : OMS.
Indice puissance militaire : GlobalFirepower.
Arme nucléaire : SIPRI Yearbook, Oxford University Press.
Effectifs militaires : IISS.
Conscription : Législations nationales.
Indice de pacifisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de terrorisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de démocratie : The Economist Group.
Liberté d'expression : Reporters Sans Frontières.
Droit à l'avortement : Législations nationales.
Droit à l'euthanasie : Législations nationales.
Peine de mort : Législations nationales.
Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants : Office des Nations unies contre la drogue et le crime.
Taux d'incarcération pour 100 000 habitants : International Centre for Prison Studies.
Liberté de religion/croyance : Pew Research Center’s Religion & Public Life Project.

 Société
Indice de bonheur : ONU, Université de Columbia (Etats-Unis).
Taux de suicide : OMS.
Polygamie : Législations nationales.
Droits homosexuels : Législations nationales.
Taux de divortialité : UNSTAT, Eurostat.
Niveau de sécurité physique des femmes : WomanStats Project.
Femmes victimes de violences : UNICEF, EUAFR, IMW.
Justification des violences conjugales : UNICEF.
Discipline imposée aux enfants par la violence : UNICEF.
Mariage des enfants : UNICEF.
Travail des enfants : UNICEF.
Situation des seniors : Nations unies, HelpAge International.

 Éducation
Taux d’alphabétisation : UNESCO, études nationales, PNUD.
Espérance de vie scolaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au primaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au secondaire : UNESCO.
Publications scientifiques : SCImago Journal Rank (indicateur SJR).
Universités de renommée internationale : Université Jiao Tong de Shanghai.

 Économie
PIB nominal : ONU, FMI, Banque mondiale, CIA World Factbook.
Croissance du PIB : Banque mondiale.
Répartition des secteurs d'activité : CIA World Factbook.
Indice de développement humain : PNUD.
Indice de progrès social : Social Progress Imperative.
Indice du capital humain : World Economic Forum.
Droits du travail : Confédération Syndicale Internationale.
Taux de chômage et emploi à temps partiel : Instituts officiels nationaux ; OIT ; OCDE.
Indice de corruption : Transparency International.
Inégalités de revenu : Banque mondiale, CIA World Factbook.
Population en dessous du seuil de pauvreté national : Banque mondiale, CIA World Factbook.
Accès à Internet (% population) : Union internationale des télécommunications, Banque mondiale.
Entrées touristiques annuelles : UNWTO Tourism Highlights.

 Santé
Indice de la faim : IFPRI.
Accès à l'eau potable : UNICEF, OMS.
Accès aux sanitaires : UNICEF, OMS.
Espérance de vie : OMS.
Espérance de vie en bonne santé : OMS.
Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : OMS.
Couverture des services de santé (% population) : OMS.
Médecins pour 1000 habitants : OMS.
Lits d'hôpitaux pour 1000 habitants : OMS.

 Énergie
Production électrique nationale : AEI ; OCDE ; Observatoire des énergies renouvelables.

 Environnement
Indice de performance environnementale : Yale University, Columbia University.
Indice de vulnérabilité environnementale : PACSU, UNEP.
Empreinte Ecologique (hag/hab.) : Global Footprint Network.
Capacité biologique (hag/hab.) : Global Footprint Network.
Déficit/réserve écologique (%) : Global Footprint Network.
Émissions de CO2 de l'État (kt) : EDGAR, CDIAC.
Émissions de CO2/hab. (t) : EDGAR, CDIAC.