L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  États et territoires du monde »  Syrie

Syrie


Par Atlasocio.com

 

La Syrie, officiellement la République arabe syrienne, est un État d'Asie, situé au Proche-Orient.

Drapeau
Adoption : 30 mars 1980
Le drapeau de la Syrie est en réalité celui de l'éphémère République arabe unie (1958-1961) qui réunissait la Syrie et l'Égypte. En 1980, la Syrie décide d'adopter pour son seul usage cet ancien drapeau qui arbore les couleurs panarabes avec en son centre deux étoiles vertes (Syrie et Égypte), symboles d'une unité arabe toujours désirée.
Topographie
La Syrie se compose principalement d'un vaste plateau, traversé au nord-est par le fleuve Euphrate. Le pays est majoritairement aride, plus particulièrement à l’Est du territoire.
Carte
États frontaliers (km) :
▶ Turquie (822)
▶ Iraq (605)
▶ Jordanie (375)
▶ Liban (375)
▶ Israël (76)
La Syrie possède 193 km de côtes.
×

La Syrie, officiellement la République arabe syrienne, est un État d'Asie, situé au Proche-Orient.

Foyer à l'origine de l’agriculture et du premier alphabet, voie de passage entre l’Europe et l'Extrême-Orient asiatique avec la route de la soie, la Syrie est l’un des berceaux de l’humanité. Son territoire est occupé successivement par les Cananéens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Arméniens, les Romains, les Nabatéens, les Byzantins, les Arabes, et partiellement par les Croisés.

Le Levant – désignant traditionnellement les pays bordant la côte orientale de la mer Méditerranée – est intégré à l'Empire ottoman entre 1516 et 1918. La Syrie ottomane inclut alors la Syrie, le Liban, la Palestine, la Jordanie, ainsi que des parties de l'Iraq et de la Turquie. En 1918, la Révolte arabe libère le pays de l’occupation turque et fonde un royaume arabe avec pour roi Fayçal, issu de la famille hachémite. La France envahit la région en 1920 et s'accorde avec le Royaume-Uni pour se partager le Proche-Orient. La Syrie historique – appelée Bilad al-Cham dans le monde arabo-musulman – disparaît après l’accord franco-britannique Sykes-Picot du 16 mai 1916, date à laquelle les deux puissances européennes se répartissent les territoires de la région et créent artificiellement des pays distincts : Syrie, Liban, Jordanie, Palestine (territoires palestiniens actuels et Israël).

La Syrie obtient son indépendance de la France le 17 avril 1946, puis s'unit brièvement avec l'Égypte (République arabe unie, 1958-1961) jusqu'au coup d'État du général Haydar al-Kouzbari. Après plusieurs dictatures militaires, Hafez el-Assad, alors ministre de la Défense, prend le pouvoir par un nouveau coup d'État en 1970. S'ensuit l'instauration d'un régime autoritaire – structuré autour du parti Baas – dirigé par Hafez el-Assad jusqu'à sa mort en 2000.

Élu par référendum, Bachar el-Assad succède à son père le 17 juillet 2000. En début d'année 2011, la Syrie est ravagée par une sanglante guerre civile. De 2011 à septembre 2016, le conflit syrien compte près de 500 000 morts et deux millions de blessés. L'économie de la Syrie repose principalement sur l'agriculture (orge et blé), l'industrie (pétrole, gaz, phosphate) et le secteur tertiaire (commerce, tourisme).


Territoire
superficie : 185 180 km² | Moyenne

Utilisation des terres

Sources : Food and Agriculture Organization of the United Nations ; The World Factbook, CIA.
Rang Utilisation % superficie
© Atlasocio.com
  Pâturages permanents 44,6%
  Terres arables 25,4%
  Cultures permanentes 5,8%
  Forêts 2,7%
  Autres 21,5%
Faible superficie                                Importante superficie


Topographie
Plus haut sommet : Mont Hermon | 2 814 m
Plus long fleuve : Euphrate | 2 800 km
Le fleuve Tigre a une longueur de 1 850 km.


Indicateurs démographiques
population : 18 564 000 | Faible (2016)
D'après l'UNHCR, le nombre de réfugiés syriens s'élève en 2015 à plus de 4 millions : 1 805 255 en Turquie, 1 172 753 au Liban, 629 128 en Jordanie, 249 726 en Iraq, 132 375 en Égypte et 24 055 en Afrique du Nord. C'est la plus importante population de réfugiés au monde.

densité : 96 hab./km² | Faible
âge médian : 21,7 ans | Faible (2011)
croissance démographique : -3,34% | Négative (2014)
indice de fécondité : 2,81 | Moyen (2014)
taux de natalité : 24,45‰ | Moyen (2014)
taux de mortalité : 4,8‰ | Très faible (2014)
Solde migratoire : -2,10‰ | Négatif (2016)


Urbanisation
Population urbaine : 58,5% | Moyennement élevée (2017)

Principales villes

Rang Commune Population
Recensement 2004 Estimation ONU 2015
© Atlasocio.com
  Alep 2 132 100 3 561 796
  Damas  1 414 913 2 565 670
  Homs 652 609 1 641 298
  Hama 312 994 1 236 537
  Lattaquié 383 786 780 933
  Raqqa 220 488 736 313
  Tartous 115 769 595 445
  Hassaké 188 160 557 704
  Deir ez-Zor 211 857 413 671
  Qamichli 184 231 378 264
Capitale de l'État.
Sources : Population and Housing Census 2004, Central Bureau of Statistics, Syrian Arab Republic ; World Urbanization Prospects: The 2014 Revision, Department of Economic and Social Affairs, Population Division, United Nations.


Langues
officielle(s) : arabe (88,2%)
autochtone(s) : kurde (8,0%), arménien (0,3%), turkmène (0,6%), ossète (0,2%), farsi (0,2%), domari (0,1%), azéri (0,1%)
autre(s) : anglais, russe, français
« Il n'existe pas de recensement fiable de la population en Syrie, notamment en ce qui concerne l'ethnie, la religion et la langue. (...) les chiffres actuels reposent sur des projections démographiques réalisées à partir de données anciennes, sur des évaluations effectuées par des spécialistes du milieu syrien ou sur des hypothèses à partir de données régionales. Il n'existe donc aucune donnée irréfutable à 100% comme auraient pu l'être des recensements officiels portant sur la confession religieuse ou la langue maternelle. »
Source : Jacques Leclerc, L’aménagement linguistique dans le monde, CEFAN, Université Laval, 2014.


Ethnies
Arabes (80-85%), Kurdes (10%), Turkmènes (4-5%), Assyriens de Syrie (3-4%), Circassiens (1,5%), Arméniens (1%), autres dont Grecs, Perses, Albanais, Bosniaques, Pachtounes, Russes et Géorgiens (0,5%)
Source : Mustafa Khalifa, “The impossible partition of Syria”, Thematic Studies, Arab Reform Initiative, October 2013, p. 3–5.


Religions

Évolution des croyances et religions de Syrie (1943-2013)

Source : Mustafa Khalifa, “The impossible partition of Syria”, Thematic Studies, Arab Reform Initiative, October 2013, p. 3, p. 6–7.
Rang Commune Population
1943 1953 2013
© Atlasocio.com
  Islam sunnite 68,91% 70,54% 75,00%
  Alaouites [1] 11,37% 10,90% 10,00%
  Christianisme 14,09% 13,10% 6,00%
  Druzisme [2] 3,05% 3,10% 3,00%
  Ismaélisme [3] 1,00% 1,01% 1,00%
  Islam chiite 0,45% 0,41% 0,50%
  Yézidisme [4] 0,10% 0,08% 0,00%
  Judaïsme 1,04% 0,87% 0,00%
<1% ; 1-10% ; 10-30% ; 30-50% ; ≥50%
[1] Les alaouites sont un groupe ethnique et religieux originaire du nord de la Syrie. La doctrine religieuse des Alaouites repose sur la croyance en une triade composée d'Ali dit l'Essence (ma'na), du prophète Mohammed (Mahomet) qui serait son Nom (ism), et de Salman le Perse qui serait sa Porte (bāb). Selon les Alaouites, Mohammed est celui qui professe une version exotérique de la religion musulmane en s'adressant aux masses, et Ali professe la version ésotérique (ou la vraie foi) aux seuls initiés.
[2] Doctrine philosophique centrée sur la recherche ésotérique de la religion musulmane, le druzisme est issu d’une école de la branche ismaélienne, un courant musulman chiite. Cependant, la volonté de s'en démarquer par l'abandon de préceptes islamiques a transformé le druzisme en religion à part (Cf. Djaffar Mohamed-Sahnoun, Les chi'ites : contribution à l'étude de l'histoire du chi'isme des origines à l'époque contemporaine, Publibook, 2007).
[3] L'ismaélisme est un courant du chiisme. Selon les ismaéliens, l’islam repose sur deux principes complémentaires : l’exotérisme (zâhir) correspondant aux enseignements de Mohammed (Mahomet) et à la charia (loi religieuse) ; et l'ésotérisme (bâtin) transmis dans l’exégèse spirituelle de l’imam al-Zamân (Muhammad al-Mahdî).
[4] Le yézidisme est une religion monothéiste issue d'anciennes croyances kurdes et iraniennes (culte de Mithra).
Note : Selon les estimations de l'université de Columbia pour l'année 2010, l'islam sunnite regrouperait 68,4% de la population syrienne, devant les Alaouites (11,3%), le christianisme (11,2%), l'islam chiite (3,2%), le druzisme (3,2%), et les autres gnosticismes (2,2%). Cf. Michael Mehrdad Izady, “Syria: Religious Composition in 2010”, Atlas of the Islamic World and Vicinity, The Gulf/2000 2006-present, Columbia University, New York City, 2018.


Gouvernement & administration
régime politique : République à régime semi-présidentiel
capitale : Damas


Défense
Indice de puissance militaire : 1,1677 | Moyen (2015)
Arme nucléaire : État non détenteur de l’arme nucléaire (2015)
Effectifs militaires : 717 000 | Élevés (2012)
Conscription : Obligatoire (♂) (2017)
Indice de pacifisme : 3,65 | Très faible (2014)
Indice de terrorisme : 8,12 | Impact très élevé (2014)


Droits & démocratie
Indice de démocratie : 1,74 | Régime très autoritaire (2014)
Liberté de la presse : 77,29 | Situation très grave (2015)
Droit à l'avortement : Illégal sauf risques vitaux pour la mère (2015)
Droit à l'euthanasie : Illégal de facto (Question sociétale non posée) (2015)


Justice & criminalité
Peine de mort : Légale et appliquée (2015)
Taux d'homicide volontaire : 2,2 | Faible (2011)
Taux d'incarcération : 60 | Faible (2015)


Liberté de religion
Restrictions gouvernementales : 7,4 | Très élevées (2013)
Hostilités sociales : 7,8 | Très élevées (2013)


psychisme
Indice de bonheur : 3,006 | Très faible (2015)
Taux de suicide : 0,4 | Très faible (2012)


Conjugalité
Polygamie : Autorisée et pratiquée (2014)
Homosexualité : Peine de prison (2014)
Taux de divortialité : 9% | Très faible (2006)


Condition de la femme
Niveau de sécurité physique : Très faible (2014)
Femmes victimes de violences : n.c.
Justification des violences conjugales : n.c.


Droits de l'enfant
Discipline imposée par la violence : 88,5% | Situation très grave (2006)
Mariage des enfants : 13,3% | Problèmes sensibles (2006)
Travail des enfants : 4,0% | Situation modérée (2006)


Personnes âgées
Situation des seniors : n.c.


Scolarité
Taux d’alphabétisation : 86,3% | Élevé (2015)
Espérance de vie scolaire : 9,03 années | Faible (2013)
Taux de scolarisation (primaire) : 66,66% | Moyen (2013)
Taux de scolarisation (secondaire) : 46,61% | Très faible (2013)


Recherche & universités
Publications scientifiques de l'État : 5 151 | Contribution très faible (1996-2014)
Universités de renommée mondiale : 0 | Prestige inexistant (2015)


monnaie : Livre syrienne
PIB (M$): 77 460 | Faible (2016)
Croissance PIB : -9,90% | Négative (2015)
PIB/habitant ($) : 1 535 | Faible (2015)


Ressources naturelles
Pétrole, phosphates, chrome, manganèse, asphalte, fer, sel, marbre, gypse, hydroélectricité.


Budget

Dépenses publiques

Source : Banque mondiale.
Rang Budget Dépenses en % du PIB
© Atlasocio.com
  Éducation 5,13% (2009)
  Armée 4,10% (2007)
  Santé 3,25% (2014)
  Recherche n.c.
Peu prioritaire                                Très prioritaire


Secteurs d'activité

Répartition des secteurs d'activité

Rang Secteur d'activité % de la population active
(est. 2008)
% du PIB
(est. 2016)
© Atlasocio.com
  Tertiaire (Services) 67% 61,5%
  Primaire (Agriculture) 17% 19,5%
  Secondaire (Industrie) 16% 19%
Très dépendant                                Peu dépendant


Réalités socio-économiques
Indice de développement humain : 0,658 | Moyen (2014)
Indice de progrès social : n.c.
Indice du capital humain : n.c.
Droits du travail : Situation très grave (2015)


Emploi
Taux de chômage : 14,2% | Élevé (2017)
Taux de chômage des -25 ans : 30,6% | Très élevé (2017)


Répartition des richesses
Indice de corruption : 18 | Très élevé (2015)
Inégalités de revenu : 35,8 | Moyennes (2004)
Population sous le seuil de pauvreté : 82,5% | Très élevée (2014)
La population syrienne sous le seuil de pauvreté était de 35,2% en 2007, soit avant la guerre civile (2011-).


Infrastructures & tourisme
Accès à Internet : 26,2% | Très faible (2013)
Entrées touristiques : 8 546 000 | Relativement élevées (2010)


Indice de la faim : n.c.
Accès à l'eau potable : 90% | Très élevé (2011)
Accès aux sanitaires : 95% | Très élevé (2011)

espérance de vie : 64,5 ans | Moyenne (2015)
espérance de vie en bonne santé : 56,1 ans | Faible (2015)

Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : 41% | Faible (2015)

Couverture des services de santé : 60% | Moyenne (2015)
Médecins par habitant : 1,455‰ | Problèmes sensibles (2010)
Lits d'hôpitaux par habitant : 1,5‰ | Situation difficile (2012)


Structure de la production électrique

Production électrique nationale (2015)

Rang Type de production électrique % production électrique nationale
© Atlasocio.com
  Fossile 84,4%
  Hydraulique 15,6%
Très polluant                                Peu polluant


Indice de performance environnementale : 66,91 | Moyen (2016)
Indice de vulnérabilité environnementale : 350 | Élevé (2004)

Empreinte écologique (hag/hab.) : 1,5 | Très faible (2012)
Capacité biologique (hag/hab.) : 0,6 | Très faible (2012)
Déficit/Réserve écologique : -150% | Déficit élevé (2012)

Émissions de CO2 de l'État (kt) : 52 681 | Faibles (2014)
Émissions de CO2/hab. (t) : 2,208 | Très faibles (2013)


▶ CONSULTER :  Définitions détaillées des indicateurs

 Echelle de couleurs : Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c. (non communiqué)

 Cartes/images : The World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public ; Wikimedia Commons.

 Géographie
Superficie : ONU, Instituts officiels nationaux.
Utilisation des terres : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Topographie : Encyclopædia Britannica ; Geological Society of London ; Rutgers University Department of Physics and Astronomy ; The World Factbook, CIA.

 Démographie
Population : Instituts officiels nationaux ; ONU ; The World Factbook, CIA.
Taux de croissance démographique : ONU ; recensements nationaux ; Eurostat ; SPC ; The World Factbook, CIA.
Solde migratoire pour 1 000 habitants : ONU.
Taux de migration net : ONU.
Âge médian : ONU.
Indice de fécondité : ONU ; OMS ; Banque mondiale.
Taux de natalité : OCDE ; Banque mondiale.
Taux de mortalité : OCDE ; Banque mondiale.
Population urbaine : ONU.
Principales villes / agglomérations : Instituts officiels nationaux ; ONU.
Langues : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Ethnies : Recensements nationaux ; Instituts de recherche.
Religions: Recensements nationaux ; Instituts de recherche.

 Politique
Arme nucléaire : SIPRI Yearbook, Oxford University Press.
Conscription : Législations nationales.
Indice de puissance militaire : GlobalFirepower.
Effectifs militaires : IISS.
Indice de pacifisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de terrorisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de démocratie : The Economist Group.
Liberté d'expression : Reporters Sans Frontières.
Droit à l'avortement : Législations nationales.
Droit à l'euthanasie : Législations nationales.
Peine de mort : Législations nationales.
Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants : United Nations Office on Drugs and Crime.
Taux d'incarcération pour 100 000 habitants : ICPS & ICPR.
Liberté de culte / religion : Pew Research Center’s Religion & Public Life Project.

 Société
Indice de bonheur : United Nations Sustainable Development Solutions Network.
Taux de suicide : OMS.
Polygamie : Législations nationales.
Droits homosexuels : Législations nationales.
Taux de divortialité : UNSTAT ; Eurostat.
Niveau de sécurité physique des femmes : WomanStats Project.
Femmes victimes de violences : UNICEF ; EUAFR ; IMW.
Justification des violences conjugales : UNICEF.
Discipline imposée aux enfants par la violence : UNICEF.
Mariage des enfants : UNICEF.
Travail des enfants : UNICEF.
Situation des seniors : HelpAge International.

 Éducation
Taux d’alphabétisation : UNESCO ; PNUD.
Espérance de vie scolaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au primaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au secondaire : UNESCO.
Publications scientifiques : SCImago Journal Rank.
Universités de renommée internationale : Jiao Tong University of Shanghai.

 Économie
Ressources naturelles : The World Factbook, CIA.
PIB nominal : Banque mondiale.
Croissance du PIB : Banque mondiale.
Dépenses en éducation (% PIB) : UNESCO.
Dépenses militaires (% PIB) : SIPRI.
Dépenses en recherche et développement (% PIB) : UNESCO.
Dépenses en santé (% PIB) : OMS.
Répartition des secteurs d'activité (% PIB) : Banque mondiale.
Répartition des secteurs d'activité (% population active) : The World Factbook, CIA.
Taux de chômage et emploi à temps partiel : Instituts officiels nationaux ; OIT ; OCDE.
Droits du travail : Confédération Syndicale Internationale.
Indice de développement humain : PNUD.
Indice de progrès social : Social Progress Imperative.
Indice du capital humain : World Economic Forum.
Indice de corruption : Transparency International.
Inégalités de revenu (GINI) : Banque mondiale.
Population en dessous du seuil de pauvreté national : Banque mondiale ; The World Factbook, CIA.
Accès à l'électricité (% population) : Sustainable Energy for All (SE4ALL), World Bank.
Accès à Internet (% population) : Union internationale des télécommunications ; Banque mondiale.
Entrées touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.
Recettes touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.

 Santé
Indice de la faim : IFPRI.
Accès à l'eau potable : UNICEF ; OMS.
Accès aux sanitaires : UNICEF ; OMS.
Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : OMS.
Espérance de vie : OMS.
Espérance de vie en bonne santé : OMS.
Couverture des services de santé (% population) : OMS.
Médecins pour 1000 habitants : OMS.
Lits d'hôpitaux pour 1000 habitants : OMS.

 Énergie
Production électrique nationale : AEI ; OCDE ; Observatoire des énergies renouvelables.

 Environnement
Indice de performance environnementale : Yale University & Columbia University.
Indice de vulnérabilité environnementale : PACSU, UNEP.
Empreinte Ecologique : Global Footprint Network.
Capacité biologique : Global Footprint Network.
Déficit / réserve écologique : Global Footprint Network.
Émissions de CO2 de l'État : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.
Émissions de CO2 par habitant : EDGAR ; CDIAC ; UNFCCC.