L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  États et territoires du monde »  Bosnie-Herzégovine

Bosnie-Herzégovine


Par Atlasocio.com

 

La Bosnie-Herzégovine, officiellement la Bosnie-et-Herzégovine, est un État d'Europe du Sud situé dans la péninsule des Balkans.

Drapeau
Adoption : 4 février 1998
Le triangle jaune du drapeau de la Bosnie-Herzégovine représente la forme approximative du territoire national, et ses trois points symbolisent les trois peuples constitutifs du pays (Bosniaques, Croates, et Serbes). Les étoiles, incarnant l'Europe, sont censées être infinies en nombre, raison pour laquelle elles défilent de haut en bas au-delà du cadre. Le blanc, le bleu et le jaune renvoient à la Bosnie, mais aussi à la neutralité et à la paix. Le fond bleu évoque le drapeau de l'Union européenne.
Topographie
La Bosnie-Herzégovine, traversée par les Alpes dinariques, est un pays montagneux dont la moitié de la superficie est recouverte de forêts. Le climat est de type continental dans le centre et le nord du territoire, et de type méditerranéen dans le sud.
Carte
États frontaliers (km) :
▶ Croatie (956)
▶ Serbie (345)
▶ Monténégro (242)
La Bosnie-Herzégovine possède 20 km de côtes.
×

La Bosnie-Herzégovine, officiellement la Bosnie-et-Herzégovine, est un État d'Europe du Sud situé dans la péninsule des Balkans.

Le territoire de la Bosnie-Herzégovine est peuplé par les Illyriens à partir de l’an -1300 avant l’ère chrétienne. Aux alentours de -200, l’Empire romain domine le sud de la région qui devient en l’an 33 une province sous le nom d’Illyricum. Après les attaques des Wisigoths (397-401) puis des Ostrogoths (454-535), la romanisation tend à s’effacer, et plus encore après l’arrivée des premiers Slaves en provenance de l’actuelle Pologne au VIe siècle. De langue slave méridionale appelée « serbo-croate », les peuples de la région se distinguent par leur confession religieuse : au sud-ouest et nord les Crobates se convertissent au christianisme professé par l’Église de Rome et adoptent l'alphabet latin, au centre et à l’est les Sorabes se convertissent au christianisme professé par l'Église de Constantinople et adoptent l'alphabet cyrillique. L’occupation ottomane (Cf. Turquie) de 1463 à 1908 complexifie plus encore la répartition religieuse avec la conversion à l’islam d’environ la moitié de la population slave de la région.

Le 5 octobre 1908, l’Empire d’Autriche-Hongrie annexe officiellement la Bosnie, renommée « condominium austro-hongrois de Bosnie-Herzégovine ». Après la Première Guerre mondiale, les Slaves du sud se rassemblent pour fonder en 1918 le « Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes », rebaptisé « Royaume de Yougoslavie » en 1929. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le territoire de la Bosnie-Herzégovine est cédé en 1941 à l'État indépendant de Croatie, alors allié à l’Allemagne nazie. En 1945, la résistance communiste dirigée par Josip Broz dit « Tito » prend le contrôle de l’intégralité du territoire yougoslave. La Bosnie-Herzégovine devient alors une unité fédérée au sein de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

En 1991, la Slovénie et la Croatie, insatisfaites de l'exercice du pouvoir dirigé par la majorité serbe ultranationaliste, déclarent leurs indépendances respectives mais sont refusées par le pouvoir central. Les guerres ethnico-religieuses qui suivent engendrent des tensions dans la Bosnie-Herzégovine multiconfessionnelle. Le 29 février 1992, le référendum relatif à la demande d’indépendance est boycotté par la population serbe, mais plébiscité par les Bosniaques et les Croates qui s’expriment en faveur du oui à 99,4%. Les guerres de Yougoslavie (1991-2001) opposent alors différents groupes armés dont les motivations idéologiques sont multiples : nationalistes, ethniques, religieuses, culturelles, politiques voire économiques. Les accords de Dayton, signés le 14 décembre 1995, mettent fin aux combats les plus meurtriers en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

Divisions administratives de la Bosnie-Herzégovine : Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (bleu), République serbe de Bosnie (rose), et district de Brčko (vert).
 +  Divisions administratives de la Bosnie-Herzégovine : Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (bleu), République serbe de Bosnie (rose), et district de Brčko (vert). © Wikimedia Commons
Régions historiques de la Bosnie-Herzégovine : la Bosnie au nord, l’Herzégovine au sud (en gris).
 +  Le nom de la Bosnie-Herzégovine provient de ses deux grandes régions historiques : la Bosnie au nord avec 41 000 km² (80% de la superficie) ; l’Herzégovine au sud (gris), contiguë à la Croatie et au Monténégro, peuplée par une majorité ethnique croate à l'ouest et une majorité ethnique serbe à l'est. © Wikimedia Commons

Depuis, à l'intérieur des frontières internationalement reconnues de la Bosnie-Herzégovine, le pays est divisé en trois entités largement autonomes : la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (51% du territoire), peuplée de croates et de bosniaques, avec Sarajevo pour capitale ; la République serbe de Bosnie (49% du territoire), peuplée de Serbes, avec Banja Luka pour capitale ; le district neutre et indépendant de Brčko, peuplé de Bosniaques, de Croates et de Serbes, et conjointement géré par le maire de Brčko et le Haut Représentant international en Bosnie-Herzégovine de l'ONU. Le district de Brčko demeure une source de conflit entre les communautés serbes et bosniaques en raison de sa position stratégique : premier port fluvial du pays, il scinde en deux parties le territoire de la République serbe de Bosnie.

La Bosnie-Herzégovine est de facto un État dénué d’unité nationale, les divisions et les blessures des diverses communautés la composant n’étant toujours pas apaisées. En outre, depuis l’indépendance du Kosovo en 2008, la population de la République serbe de Bosnie revendique de plus en plus ouvertement son rattachement à la Serbie en vertu du droit international des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Le secteur privé de la Bosnie-Herzégovine se développe lentement, mais les investissements étrangers ont fortement diminué après 2007 et demeurent faibles. Les exportations reposent principalement sur les métaux, les vêtements et le bois.


Territoire
superficie : 51 210 km² | Faible

Utilisation des terres (2011)

Sources : Food and Agriculture Organization of the United Nations ; The World Factbook, CIA.
Rang Utilisation % superficie
© Atlasocio.com
  Forêts 42,8%
  Pâturages permanents 20,5%
  Terres arables 19,7%
  Cultures permanentes 2,0%
  Autres 15,0%
Faible superficie                                Importante superficie


Topographie
Plus haut sommet : Bosanski Maglić | 2 386 m
Plus long fleuve : Save | 990 km


Indicateurs démographiques
population : 3 535 961 | Faible (2015)
densité : 68,9 hab./km² | Faible
âge médian : 41,0 ans | Très élevé (2015)
croissance démographique : -0,54% | Négative (2016)
indice de fécondité : 1,34 | Faible (2015)
taux de natalité : 9,12‰ | Très faible (2015)
taux de mortalité : 10,88‰ | Moyenne (2015)
Solde migratoire : -0,40‰ | Négatif (2017)


Urbanisation
Population urbaine : 39,94% | Faible (2016)

Principales villes

Rang Commune Population
Recensement 1991 Recensement 2013
© Atlasocio.com
  Sarajevo  416 497 348 363
  Banja Luka 143 079 135 059
  Tuzla 83 770 74 457
  Zenica 96 027 70 553
  Mostar 75 865 60 195
  Bijeljina 36 414 41 121
  Brčko 41 406 39 893
  Bihać 45 553 39 690
  Prijedor 34 635 27 970
  Doboj 27 498 24 349
Capitale de l'État.
Source : Cenzus of Population, Households and Dwellings in Bosnia and Herzegovina 2013 - Final Resultats, Agency for Statistics of Bosnia and Herzegovina [Agencija za statistiku Bosne i Hercegovine], Sarajevo, juni 2016.


Langues
officielle(s) : bosnien (52,86%), serbe (30,76%), croate (14,60%)
La constitution de la Bosnie-Herzégovine ne mentionne aucune langue officielle. Officiellement le serbo-croate n'existe plus, chaque pays nommant sa langue serbe, bosnien ou croate. Cependant, les locuteurs de ces diverses langues se comprennent spontanément, sans traducteur. Il s'agit donc d'une distinction historique et politique et non d'une réalité linguistique.
Source : Cenzus of Population, Households and Dwellings in Bosnia and Herzegovina 2013 - Final Resultats, Agency for Statistics of Bosnia and Herzegovina [Agencija za statistiku Bosne i Hercegovine], Sarajevo, juni 2016.


Ethnies

Évolution de la composition ethnique de la Bosnie-Herzégovine (1948-2013)

Rang Ethnie % population totale
Recensement 1948 Recensement 1971 Recensement 1991 Recensement 2013
© Atlasocio.com
  Bosniaques 30,70% 39,60% 43,50% 50,11%
  Serbes 44,30% 37,20% 31,20% 30,78%
  Croates 23,90% 20,60% 17,40% 15,43%
  Autres 0,10% 2,60% 7,90% 3,40%
<10% ; 10-29% ; 30-49% ; 50-69% ; ≥70%
Source : Cenzus of Population, Households and Dwellings in Bosnia and Herzegovina 2013 - Final Resultats, Agency for Statistics of Bosnia and Herzegovina [Agencija za statistiku Bosne i Hercegovine], Sarajevo, juni 2016.


Religions

Croyances et religions (2013)

Rang croyance % de la population
© Atlasocio.com
  Islam 50,70%
  Christianisme orthodoxe 30,75%
  Catholicisme 15,19%
  Athéisme 0,79%
  Agnosticisme 0,31%
  Autres religions 1,15%
  Sans réponse 1,11%
<10% ; 10-29% ; 30-49% ; 50-69% ; ≥70%
Source : “4.1 Population by religion and sex, Level BiH, F BiH, RS and BD”, Cenzus of Population, Households and Dwellings in Bosnia and Herzegovina 2013 - Final Resultats, Agency for Statistics of Bosnia and Herzegovina [Agencija za statistiku Bosne i Hercegovine], Sarajevo, juni 2016, p. 68.


Gouvernement & administration
régime politique : République à régime parlementaire
capitale : Sarajevo


Défense
Indice de puissance militaire : 3,0321 | Très faible (2018)
Arme nucléaire : État non doté de l’arme nucléaire
Effectifs militaires : 10 500 | Faibles (2017)
Conscription : Pas d’obligation (2018)
Indice de pacifisme : 2,035 | Moyen (2017)
Indice de terrorisme : 2,029 | Impact moyen (2017)


Droits & démocratie
Indice de démocratie : 4,87 | Régime démocratique / autoritaire (2017)
Liberté de la presse : 27,83 | Problèmes sensibles (2017)
Droit à l'avortement : Légal sur demande (2018)
Droit à l'euthanasie : Illégal (2018)


Justice & criminalité
Peine de mort : Abolie pour tous les crimes (2018)
Taux d'homicide volontaire : 3,4 | Faible (2012)
Taux d'incarcération : 75 | Faible (2015)


Liberté de religion
Restrictions gouvernementales : 2,3 | Faibles (2013)
Hostilités sociales : 4,2 | Moyennes (2013)


psychisme
Indice de bonheur : 5,182 | Moyen (2017)
Taux de suicide : 6,0 | Moyen (2015)


Conjugalité
Polygamie : Totalement illégale et criminalisée (2018)
Homosexualité : Union homosexuelle non reconnue (2018)
Taux de divortialité : 13,0% | Faible (2012)


Condition de la femme
Niveau de sécurité physique : n.c.
Femmes victimes de violences : n.c.
Justification des violences conjugales : 5,4% | Situation plutôt modérée (2015)


Droits de l'enfant
Discipline imposée par la violence : 55,2% | Situation très grave (2015)
Mariage des enfants : 3,5% | Situation bonne (2012)
Travail des enfants : 5,3% | Situation plutôt bonne (2015)


Personnes âgées
Situation des seniors : n.c.


Scolarité
Taux d’alphabétisation : 96,99% | Élevé (2016)
Espérance de vie scolaire : n.c.
Taux de scolarisation (primaire) : n.c.
Taux de scolarisation (secondaire) : n.c.


Recherche & universités
Publications scientifiques de l'État : 8 212 | Contribution très faible (1996-2016)
Universités de renommée mondiale : 0 | Prestige inexistant (2017)


monnaie : Mark convertible de Bosnie-Herzégovine
Ayant succédé au dinar yougoslave, la valeur du mark convertible est exactement celle du Deutsche Mark par rapport à l'euro.
PIB (M$) : 16 910,28 | Très faible (2016)
Croissance PIB : 3,1% | Élevée (2016)
PIB/habitant ($) : 4 808 | Faible (2016)


Ressources naturelles
Charbon, minerai de fer, bauxite, cuivre, plomb, zinc, chromite, cobalt, manganèse, nickel, argile, gypse, sel, sable, bois, hydroélectricité.


Budget

Dépenses publiques

Source : Banque mondiale.
Rang Budget Dépenses en % du PIB
© Atlasocio.com
  Santé 9,57% (2014)
  Armée 1,01% (2015)
  Recherche 0,26% (2014)
  Éducation n.c.
Peu prioritaire                                Très prioritaire


Secteurs d'activité

Répartition des secteurs d'activité

Rang Secteur d'activité % de la population active
(2017)
% du PIB
(2017)
© Atlasocio.com
  Tertiaire (Services) 51,0% 65,4%
  Secondaire (Industrie) 30,0% 26,8%
  Primaire (Agriculture) 19,0% 7,8%
Très dépendant                                Peu dépendant


Réalités socio-économiques
Indice de développement humain : 0,754 | Élevé (2015)
Indice de progrès social : n.c.
Indice du capital humain : n.c.
Droits du travail : Situation difficile (2017)


Emploi
Taux de chômage : 25,79% | Très élevé (2017)
Taux de chômage des -25 ans : 67,5% | Très élevé (2017)


Répartition des richesses
Indice de corruption : 38 | Élevé (2017)
Inégalités de revenu : 33,8 | Faibles (2011)
Population sous le seuil de pauvreté : 16,9% | Moyenne (2015)


Infrastructures & tourisme
Accès à Internet : 69,33% | Moyen (2016)
Entrées touristiques : 777 000 | Très faibles (2016)


Indice de la faim : <5 | Très faible (2017)
Accès à l'eau potable : 99,9% | Très élevé (2015)
Accès aux sanitaires : 94,8% | Très élevé (2015)

espérance de vie : 77,4 ans | Élevée (2015)
espérance de vie en bonne santé : 68,6 ans | Moyenne (2015)

Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : 78% | Élevée (2016)

Couverture des services de santé : 57% | Faible (2015)
Médecins par habitant : 1,88‰ | Problèmes sensibles (2013)
Lits d'hôpitaux par habitant : 3,5‰ | Situation plutôt bonne (2010)


Structure de la production électrique

Production électrique nationale (2014)

Rang Type de production électrique % production électrique nationale
© Atlasocio.com
  Fossile 63,27%
  Hydraulique 36,72%
Très polluant                                Peu polluant


Indice de performance environnementale : 41,84 | Faible (2018)
Indice de vulnérabilité environnementale : 306 | Moyen (2004)

Empreinte écologique (hag/hab.) : 3,2 | Faible (2013)
Capacité biologique (hag/hab.) : 1,7 | Moyenne (2013)
Déficit/Réserve écologique : -90% | En déficit (2013)

Émissions de CO2 de l'État (kt) : 22 233 | Très faibles (2014)
Émissions de CO2/hab. (t) : 6,234 | Moyennes (2014)


▶ CONSULTER :  Définitions détaillées des indicateurs

 Echelle de couleurs : Situation très négative ; Situation négative ; Situation moyenne ; Situation positive ; Situation très positive ; n.c. (non communiqué)

 Cartes/images : The World Factbook 2013-14. Washington, DC: Central Intelligence Agency, 2013. Domaine public ; Wikimedia Commons.

 Géographie
Superficie : ONU, Instituts officiels nationaux.
Utilisation des terres : Food and Agriculture Organization of the United Nations.
Topographie : Encyclopædia Britannica ; Geological Society of London ; Rutgers University Department of Physics and Astronomy ; CIA World Factbook.

 Démographie
Population : Instituts officiels nationaux, ONU, CIA World Factbook.
Taux de croissance démographique : ONU DAES, Recensements nationaux, Eurostat, SPC, CIA World Factbook.
Solde migratoire pour 1 000 habitants : Atlasocio.com selon les données de l'ONU relatives à la population totale et à la migration nette.
Taux de migration net : ONU.
Âge médian : ONU.
Indice de fécondité : ONU, OMS, Banque mondiale.
Taux de natalité : OCDE, Banque mondiale.
Taux de mortalité : OCDE, Banque mondiale.
Population urbaine : ONU.
Principales agglomérations / aires urbaines : Instituts officiels nationaux, ONU.
Langues : Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.
Ethnies : Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.
Religions: Recensements nationaux, Instituts de recherche, etc.

 Politique
Arme nucléaire : SIPRI Yearbook, Oxford University Press.
Conscription : Législations nationales.
Indice de puissance militaire : GlobalFirepower.
Effectifs militaires : IISS.
Indice de pacifisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de terrorisme : Institute for Economics & Peace.
Indice de démocratie : The Economist Group.
Liberté d'expression : Reporters Sans Frontières.
Droit à l'avortement : Législations nationales.
Droit à l'euthanasie : Législations nationales.
Peine de mort : Législations nationales.
Taux d'homicide volontaire pour 100 000 habitants : Office des Nations unies contre la drogue et le crime.
Taux d'incarcération pour 100 000 habitants : ICPS & ICPR.
Liberté de culte / religion : Pew Research Center’s Religion & Public Life Project.

 Société
Indice de bonheur : ONU, Université de Columbia (Etats-Unis).
Taux de suicide : OMS.
Polygamie : Législations nationales.
Droits homosexuels : Législations nationales.
Taux de divortialité : UNSTAT, Eurostat.
Niveau de sécurité physique des femmes : WomanStats Project.
Femmes victimes de violences : UNICEF, EUAFR, IMW.
Justification des violences conjugales : UNICEF.
Discipline imposée aux enfants par la violence : UNICEF.
Mariage des enfants : UNICEF.
Travail des enfants : UNICEF.
Situation des seniors : Nations unies, HelpAge International.

 Éducation
Taux d’alphabétisation : UNESCO, études nationales, PNUD.
Espérance de vie scolaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au primaire : UNESCO.
Taux net de scolarisation au secondaire : UNESCO.
Publications scientifiques : SCImago Journal Rank (indicateur SJR).
Universités de renommée internationale : Université Jiao Tong de Shanghai.

 Économie
Ressources naturelles : CIA World Factbook.
PIB nominal : ONU, FMI, Banque mondiale, CIA World Factbook.
Croissance du PIB : Banque mondiale.
Dépenses publiques en éducation (% PIB) : UNESCO.
Dépenses militaires (% PIB) : SIPRI.
Dépenses en recherche et développement (% PIB) : UNESCO.
Dépenses en santé (% PIB) : OMS.
Répartition des secteurs d'activité : CIA World Factbook.
Taux de chômage et emploi à temps partiel : Instituts officiels nationaux ; OIT ; OCDE.
Droits du travail : Confédération Syndicale Internationale.
Indice de développement humain : PNUD.
Indice de progrès social : Social Progress Imperative.
Indice du capital humain : World Economic Forum.
Indice de corruption : Transparency International.
Inégalités de revenu (GINI) : Banque mondiale, CIA World Factbook.
Population en dessous du seuil de pauvreté national : Banque mondiale, CIA World Factbook.
Accès à l'électricité (% population) : Sustainable Energy for All (SE4ALL), World Bank.
Accès à Internet (% population) : Union internationale des télécommunications, Banque mondiale.
Entrées touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.
Recettes touristiques internationales : UNWTO Tourism Highlights.

 Santé
Indice de la faim : IFPRI.
Accès à l'eau potable : UNICEF, OMS.
Accès aux sanitaires : UNICEF, OMS.
Immunisation DTP (% enfants vaccinés) : OMS.
Espérance de vie : OMS.
Espérance de vie en bonne santé : OMS.
Couverture des services de santé (% population) : OMS.
Médecins pour 1000 habitants : OMS.
Lits d'hôpitaux pour 1000 habitants : OMS.

 Énergie
Production électrique nationale : AEI ; OCDE ; Observatoire des énergies renouvelables.

 Environnement
Indice de performance environnementale : Yale University, Columbia University.
Indice de vulnérabilité environnementale : PACSU, UNEP.
Empreinte Ecologique : Global Footprint Network.
Capacité biologique : Global Footprint Network.
Déficit / réserve écologique : Global Footprint Network.
Émissions de CO2 de l'État : EDGAR, CDIAC.
Émissions de CO2 par habitant : EDGAR, CDIAC.