L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Défense »  Liste des États d'Amérique sans armée nationale

Liste des États d'Amérique sans armée nationale


© Atlasocio.com

 

Six États d'Amérique ne possèdent pas d’armée nationale.

Le plus peuplé d'entre eux est le Costa Rica, qui possède toutefois une force de sécurité (8 000 paramilitaires) chargée de l'application de la loi et de la sécurité intérieure. Depuis 1949, la constitution du pays interdit une armée permanente. Pour cette raison, le Costa Rica est le siège de la Cour interaméricaine des droits de l'homme et de l'Université pour la paix des Nations Unies.

Le Panama a dissous son armée en 1990, décision unanimement confirmée par un vote parlementaire en 1994. Les forces publiques panaméennes incluent la police nationale, le service des frontières nationales, le service national aéronaval et le service de protection institutionnel qui possède des capacités militaires.

La défense des États des Caraïbes qui ne disposent pas d’une armée nationale est assurée par le Système de sécurité régional (Regional Security System - RSS). Cet accord international sur la défense et la sécurité signé par plusieurs États des Antilles (Antigua et Barbuda, la Barbade, la Dominique, la Grenade, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines) est instauré par le traité de 1996. En effet, du fait des instabilités touchant la région à la fin des années 1970 et du début des années 1980, les États insulaires des Antilles entendent mutualiser leurs forces afin d’assurer la sécurité de leurs espaces terrestres et maritimes.

Après avoir dissous son armée en 1995, le ministère de la défense d'Haïti a annoncé en juillet 2017 le recrutement sur concours de 500 jeunes haïtiens de 18 à 25 ans, garçons et filles. Selon les projets du gouvernement, cette nouvelle armée devrait compter à terme entre 3 000 et 5 000 soldats.

Liste par zone géographique

Liste des États d'Amérique sans armée nationale

Dernière mise à jour : janvier 2018.
Ordre alphabétique État Accord de défense
© Atlasocio.com
  Costa Rica Défense assurée par les États-Unis.
  Dominique Défense assurée par le Système de sécurité régional 
  Grenade Défense assurée par le Système de sécurité régional 
  Panama Aucun.
  Sainte-Lucie Défense assurée par le Système de sécurité régional 
  Saint-Vincent-et-les-Grenadines Défense assurée par le Système de sécurité régional 
États dotés de forces militaires limitées (unités paramilitaires ou de gendarmerie) ; États non dotés de forces militaires
Le Système de sécurité régional regroupe Antigua et Barbuda, Barbade, Dominique, Grenade, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines.