L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Économie »  Classement des États du monde par taux de pauvreté

Classement des États du monde par taux de pauvreté


par Atlasocio.com

 

Le taux de pauvreté – exprimé en pourcentage de la population totale – correspond à la proportion d’individus dont le revenu disponible est inférieur au seuil national de pauvreté pour une année donnée. Les définitions relatives à la « pauvreté » variant considérablement selon les instituts officiels de statistique, les comparaisons entre les États doivent être opérées avec précaution.

▶ VOIR AUSSI : Classements des États du monde par indice de développement humain ajusté selon les inégalités (IDHI)

Différence entre seuil de pauvreté absolue et seuil de pauvreté relative

Le calcul du taux de pauvreté dépend de la définition du seuil de pauvreté :

Seuil de pauvreté absolue
Le seuil de pauvreté absolue est défini selon un panier annuel de consommation minimale nécessaire à un individu pour satisfaire les besoins « essentiels » (exemple : kcal/jour) au sein d'un État donné. Cette méthode est notamment employée afin d’étudier les États en développement, bien que quelques États développés l’utilisent également au sein de leurs publications statistiques officielles. Par exemple, pour l’ensemble des pays étudiés, la Banque mondiale retient un seuil de pauvreté absolue (1,90 dollar US par jour en 2015, contre 1,25 dollar US/jour en 2005), réévalué chaque année en tenant compte de la parité des pouvoirs d’achat, permettant ainsi une comparaison entre les États, et ce, indépendamment des devises respectives.

Seuil de pauvreté relative
Le seuil de pauvreté relative est défini selon un pourcentage du revenu médian national avant impôts par unité de consommation. Cette méthode est notamment employée par l’Union européenne (Eurostat). Par convention, le seuil de 60 % du revenu médian représente le taux de pauvreté « par défaut », et celui de 40 % le taux de « très grande pauvreté ». Théoriquement, cette méthode part du postulat que si le revenu de l'ensemble de la population augmente de 10 %, alors le revenu correspondant au seuil de pauvreté augmente également de 10 %, d'où un taux de pauvreté qui demeure inchangé. Or, les revenus d’une population n’évoluent jamais de manière uniforme. Selon Eurostat, le seuil de pauvreté relative apparaît davantage comme un « point de comparaison des bas revenus par rapport aux revenus des autres habitants d’un pays donné », et ne peut pas être considéré comme un indicateur de richesse ou de pauvreté (Cf. « Glossaire: Taux de risque de pauvreté », https://ec.europa.eu/eurostat, dernière modification le 01/08/2018).

De ce fait, il n’existe aucune méthodologie statistique du taux de pauvreté recouvrant l’intégralité des États du monde puisque le seuil de pauvreté absolue traite quasi exclusivement des pays en développement (à l’exception notamment des États-Unis et du Canada), et que le seuil de pauvreté relative est généralement appliqué pour les seuls pays développés.

▶ CONSULTER : Cartes du monde relatives au taux de pauvreté

Les États possédant les taux de pauvreté les plus élevés du monde sont la Syrie, la Guinée équatoriale, le Zimbabwe, Madagascar, et le Suriname. Les pays ayant les taux de pauvreté les plus faibles sont le Turkménistan, la Malaisie, la Turquie, le Kazakhstan, et l'Autriche.

Classement par zone géographique :


Pauvreté élevée                                 Pauvreté faible

Classement des États du monde par taux de pauvreté

Sources : Banque mondiale ; The World Factbook, CIA ; Eurostat ; OCDE.
Rang État ou territoire Population sous le seuil de pauvreté (%)
Année 1 Année 2 Année 3
(la plus récente)
© Atlasocio.com
Syrie 30,1 (2004) 35,2 (2007) 82,5 (2014)
Guinée équatoriale - - 76,8 (2006)
Zimbabwe - - 72,3 (2011)
Madagascar 70,8 (2001) 71,7 (2010) 70,7 (2012)
Suriname - - 70,0 (2002)
Guinée-Bissau 64,7 (2002) 69,3 (2010) 67,0 (2015)
Sao Tomé-et-Principe - 68,3 (2000) 66,2 (2010)
Soudan du Sud - 50,6 (2009) 66,0 (2015)
Burundi - 67,1 (2006) 64,9 (2014)
Congo (RDC) - 69,3 (2004) 63,9 (2012)
Swaziland - 69,0 (2001) 63,0 (2009)
Centrafrique - - 62,0 (2008)
Honduras 63,7 (2001) 60,0 (2010) 60,9 (2016)
Guatemala 56,0 (2000) 53,7 (2011) 59,3 (2014)
Haïti - - 58,5 (2012)
Lesotho 66,6 (1994) 56,6 (2002) 57,0 (2016)
Afrique du Sud 66,6 (2005) 53,2 (2010) 55,5 (2014)
Guinée 62,6 (1994) 55,4 (2002) 55,2 (2012)
Togo 61,7 (2006) 58,7 (2011) 55,1 (2015)
Afghanistan 36,3 (2007) 35,8 (2011) 54,5 (2017)
Zambie - 54,7 (2010) 54,4 (2015)
Liberia - 63,8 (2007) 54,1 (2014)
Sierra Leone - 66,4 (2003) 52,9 (2011)
Malawi 65,3 (1997) 52,4 (2004) 50,7 (2010)
Érythrée - 69,0 (1993) 50,0 (2004)
Yémen - 34,8 (2005) 48,6 (2014)
Gambie - - 48,4 (2010)
Tchad - 54,8 (2002) 46,7 (2011)
Sénégal 55,2 (2001) 48,3 (2005) 46,7 (2011)
Congo - 50,7 (2004) 46,5 (2011)
Soudan - - 46,5 (2009)
Côte d'Ivoire 38,4 (2002) 48,9 (2008) 46,3 (2015)
Mozambique 69,4 (1996) 54,7 (2008) 46,1 (2014)
Nigeria - 48,4 (2003) 46,0 (2009)
Niger - 48,9 (2011) 44,5 (2014)
Mali 55,6 (2001) 47,5 (2006) 43,6 (2009)
Mexique 44,4 (2008) 45,5 (2012) 43,6 (2016)
Comores - 44,8 (2004) 42,0 (2014)
Timor oriental 36,3 (2001) 50,4 (2007) 41,8 (2014)
Micronésie 26,7 (2000) 29,9 (2005) 41,2 (2013)
Belize - - 41,0 (2013)
Burkina Faso 51,1 (2003) 46,7 (2009) 40,1 (2014)
Bénin 37,5 (2006) 35,2 (2010) 40,1 (2015)
Papouasie-Nouvelle-Guinée - 37,0 (2002) 39,9 (2009)
Bolivie 66,4 (2000) 51,3 (2009) 39,5 (2016)
Seychelles - 37,8 (2006) 39,3 (2013)
Rwanda 58,9 (2000) 46,0 (2010) 39,1 (2013)
Salvador 35,2 (2005) 36,5 (2010) 38,2 (2016)
Grenade - - 38,0 (2008)
Cameroun 53,3 (1996) 40,2 (2001) 37,5 (2014)
Angola - - 36,6 (2008)
Kenya - 46,8 (2005) 36,1 (2015)
Grèce - 21,4 (2011) 36,0 (2014)
Cap-Vert 58,0 (2001) 46,0 (2007) 35,0 (2015)
Guyana - - 35,0 (2006)
Gabon - 32,7 (2005) 34,3 (2015)
Fidji 39,8 (2002) 35,2 (2008) 34,0 (2013)
Venezuela 55,6 (1997) 27,5 (2007) 33,1 (2015)
Libye - - 33,0 (2013)
Myanmar (Birmanie) 48,2 (2005) 42,4 (2010) 32,1 (2015)
Tadjikistan 34,3 (2013) 32,0 (2014) 31,3 (2015)
Mauritanie 51,0 (2000) 42,0 (2008) 31,0 (2014)
République dominicaine 32,1 (2000) 41,6 (2010) 30,5 (2016)
Argentine - - 30,3 (2016)
Italie - - 29,9 (2012)
Éthiopie 45,5 (1995) 38,9 (2004) 29,6 (2014)
Pakistan 57,9 (1998) 44,1 (2007) 29,5 (2013)
Arménie 48,3 (2001) 35,8 (2010) 29,4 (2016)
Dominique - - 29,0 (2009)
Paraguay 57,7 (2002) 39,0 (2010) 28,9 (2016)
Namibie 69,3 (1993) 37,7 (2003) 28,7 (2009)
Colombie 49,7 (2002) 37,2 (2010) 28,0 (2016)
Égypte 16,7 (1999) 25,2 (2010) 27,8 (2015)
Liban - 28,6 (2004) 27,4 (2012)
Samoa - - 26,9 (2008)
Tuvalu - - 26,3 (2010)
Palestine - 25,7 (2010) 25,8 (2011)
Serbie 24,5 (2012) 25,4 (2014) 25,5 (2015)
Kirghizistan 39,9 (2006) 33,7 (2010) 25,4 (2016)
Roumanie 24,6 (2006) 22,3 (2010) 25,3 (2015)
Népal - - 25,2 (2010)
Nicaragua 45,8 (2001) 42,5 (2009) 24,9 (2016)
Palaos - - 24,9 (2006)
Bangladesh 48,9 (2000) 31,5 (2010) 24,3 (2016)
Ghana - 31,9 (2005) 24,2 (2012)
Laos 39,1 (1997) 27,6 (2007) 23,4 (2012)
Djibouti - - 23,0 (2013)
Guam (États-Unis) - - 23,0 (2001)
Iraq 22,4 (2006) 18,9 (2012) 23,0 (2014)
Bulgarie 14,0 (2000) 22,2 (2010) 22,9 (2016)
Tanzanie - 28,2 (2011) 22,8 (2015)
Lettonie 19,4 (2004) 19,0 (2010) 22,5 (2014)
Tonga - 16,2 (2001) 22,5 (2009)
Lituanie 20,5 (2004) 19,2 (2010) 22,2 (2014)
Panama 37,9 (2000) 33,8 (2008) 22,1 (2016)
Israël - - 22,0 (2014)
Inde 45,3 (1993) 37,2 (2004) 21,9 (2011)
Kiribati - - 21,8 (2006)
Mongolie 38,8 (2010) 27,4 (2012) 21,6 (2014)
Philippines 24,9 (2003) 26,3 (2009) 21,6 (2015)
Équateur 64,4 (2000) 32,8 (2010) 21,5 (2017)
Macédoine 27,0 (2010) 24,2 (2013) 21,5 (2015)
Géorgie 32,6 (2002) 36,1 (2010) 21,3 (2016)
Espagne - 21,8 (2011) 21,1 (2012)
Estonie - 21,8 (2013) 21,1 (2016)
Pérou 58,7 (2004) 30,8 (2010) 20,7 (2016)
Costa Rica 21,2 (2010) 21,7 (2015) 20,0 (2017)
Trinité-et-Tobago - - 20,0 (2014)
Jamaïque 28,4 (1990) 18,7 (2000) 19,9 (2012)
Hong Kong (Chine) - 19,6 (2012) 19,9 (2016)
Ouganda 56,4 (1992) 38,8 (2002) 19,7 (2012)
Polynésie française (France) - - 19,7 (2009)
Croatie 20,6 (2009) 19,5 (2012) 19,5 (2015)
Émirats arabes unis - - 19,5 (2003)
Botswana 32,9 (1993) 30,6 (2002) 19,3 (2009)
Portugal - 18,0 (2011) 19,0 (2015)
Iran - - 18,7 (2007)
Kosovo 34,8 (2005) 29,2 (2010) 17,6 (2015)
Pologne 14,8 (2000) 17,7 (2010) 17,3 (2015)
Nouvelle-Calédonie (France) - - 17,0 (2008)
Bosnie-Herzégovine 18,2 (2007) 17,9 (2011) 16,9 (2015)
Allemagne - 15,5 (2010) 16,7 (2015)
Cambodge 50,2 (2003) 22,1 (2010) 16,5 (2016)
Malte - 15,4 (2011) 16,3 (2015)
Groenland (Danemark) - - 16,2 (2015)
Japon - - 16,1 (2013)
Maldives - 23,0 (2002) 15,7 (2009)
Tunisie 25,4 (2000) 20,5 (2010) 15,2 (2015)
Belgique - 15,3 (2011) 15,1 (2013)
Royaume-Uni - 16,2 (2011) 15,0 (2013)
Nouvelle-Zélande - - 15,0 (2010)
Suède - 14,0 (2011) 15,0 (2014)
Hongrie 13,5 (2004) 14,1 (2010) 14,9 (2014)
Chypre - - 14,5 (2011)
Corée du Sud - 14,6 (2013) 14,4 (2016)
Jordanie 14,2 (2002) 13,3 (2008) 14,4 (2010)
Albanie 25,4 (2002) 12,4 (2008) 14,3 (2012)
Slovénie 12,2 (2004) 13,6 (2010) 14,3 (2014)
France - 14,0 (2011) 14,2 (2015)
Ouzbékistan 15,0 (2012) 14,1 (2013) 14,0 (2016)
Finlande - - 13,7 (2011)
Luxembourg - - 13,6 (2011)
Russie 29,0 (2000) 12,5 (2010) 13,4 (2016)
Australie - - 13,3 (2016)
Danemark - - 13,0 (2011)
Salomon - 22,7 (2005) 12,7 (2013)
Vanuatu - - 12,7 (2010)
Slovaquie 13,3 (2004) 13,0 (2010) 12,6 (2013)
États-Unis 15,1 (2010) 12,7 (2016) 12,3 (2017)
Bhoutan - 23,2 (2007) 12,0 (2012)
Chili 38,6 (1990) 20,2 (2000) 11,7 (2015)
Indonésie 18,9 (2000) 13,3 (2010) 10,6 (2017)
Thaïlande 42,3 (2000) 16,4 (2010) 10,5 (2014)
Viêt Nam 20,7 (2010) 17,2 (2012) 9,8 (2016)
République tchèque 10,4 (2004) 9,8 (2010) 9,7 (2013)
Moldavie 54,6 (2001) 21,9 (2010) 9,6 (2015)
Uruguay 32,5 (2006) 18,5 (2010) 9,4 (2016)
Canada - - 9,4 (2008)
Bahamas - - 9,3 (2010)
Islande - - 9,2 (2011)
Maroc 16,3 (1998) 15,3 (2000) 8,9 (2007)
Pays-Bas - 11,0 (2011) 8,8 (2015)
Brésil 24,7 (2001) 11,1 (2011) 8,7 (2015)
Monténégro 11,2 (2005) 6,6 (2010) 8,6 (2013)
Irlande - - 8,2 (2013)
Maurice - 8,0 (2006) 7,9 (2012)
Norvège - - 7,5 (2016)
Suisse - 15,0 (2011) 6,6 (2014)
Biélorussie 41,9 (2000) 5,2 (2010) 5,7 (2016)
Algérie - 23,0 (2006) 5,5 (2011)
Azerbaïdjan 49,6 (2001) 9,1 (2010) 4,9 (2015)
Sri Lanka 22,7 (2002) 6,7 (2012) 4,1 (2016)
Ukraine 83,3 (2002) 8,6 (2010) 3,8 (2016)
Chine 17,2 (2010) 5,7 (2015) 3,1 (2017)
Autriche 12,6 (2011) 4,0 (2015) 3,0 (2017)
Kazakhstan 46,7 (2001) 6,5 (2010) 2,7 (2015)
Turquie 30,3 (2002) 3,7 (2010) 1,6 (2015)
Malaisie 6,0 (2002) 3,8 (2009) 0,6 (2014)
Turkménistan - - 0,2 (2012)
Note : Afin de retenir prioritairement les taux de pauvreté selon le seuil de pauvreté absolue, les données issues de la Banque mondiale pour les « pays en développement » et les estimations du World Factbook de la Central Intelligence Agency pour les « pays développés » sont privilégiées. En cas d'absence de données, les données d'Eurostat ou de l'OCDE – selon le pourcentage de la population totale formé par les personnes dont le revenu disponible est inférieur à 60 % du revenu médian national (après transferts sociaux) – sont indiquées.
Autres sources :
Australie (Australian Council of Social Service) ; Norvège (“Eight Facts About the Poverty Rate in Norway”, The Borgen Projet, 18/09/2017) ; Nouvelle-Zélande (“Household Incomes, Inequality and Poverty”, New Zealand Parliament, Published date: 20 Dec 2011) ; États-Unis (“Measuring the Nation’s Social and Economic Well-Being”, United States Census Bureau, U.S. Department of Commerce, 12/06/2018, Last Revised: September 11, 2018) ; États membres de l'Union européenne ainsi que l'Islande, la Norvège, et la Suisse pour l'année 2011 (“In 2011, 24% of the population were at risk of poverty or social exclusion”, At risk of poverty or social exclusion in the EU27, Eurostat Press Office, 3 December 2012).