L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Société »  Classement des États d'Asie par taux de divorce

Classement des États d'Asie par taux de divorce


par Atlasocio.com

 

Les États d'Asie possédant les taux de divorce les plus élevés sont les Maldives, le Kazakhstan, la Chine, la Géorgie, et la Jordanie. Les pays du continent ayant les plus faibles taux de divorce sont le Sri Lanka, le Viêt Nam, l'Inde, le Qatar, et les Émirats arabes unis.

▶ VOIR AUSSI :
– Cartes du monde relatives au taux de divorce
– Classement des États du monde par taux de divortialité
– Classement des États du monde par taux de mariage

Classement par zone géographique


Taux faible                                                         Taux élevé

Classement des États d'Asie par taux de divorce

Sources : “Divorces and crude divorce rates by urban/rural residence: 2004-2016, United Nations Statistical Division ; Instituts nationaux officiels de statistique.
Rang État ou territoire Taux de divorce (‰) [1]
2005 2010 2015
© Atlasocio.com
  Maldives 5,51 5,97 5,200
  Kazakhstan 2,1 2,5 2,900
  Chine 1,4 2,0 2,800
  Hong Kong (Chine) 2,17 2,56 2,770
  Géorgie 0,4 1,1 2,451
  Jordanie 1,9 2,6 2,315
  Corée du Sud 2,6 2,3 2,142
  Chypre 2,0 2,3 2,133
  Iran 1,2 1,8 2,078
  Macao (Chine) 1,18 1,64 1,867
  Singapour 1,9 1,8 1,823
  Koweït 2,0 2,0 1,813
  Japon 2,1 2,0 1,779
  Palestine 1,2 1,5 1,746
  Israël 1,6 1,7 1,728
  Thaïlande 1,4 1,4 1,716
  Turquie 1,4 1,6 1,674
  Kirghizistan 1,2 1,6 1,441
  Indonésie - 1,17 1,345
  Syrie 0,99 1,33 1,330
  Azerbaïdjan 1,1 1,0 1,322
  Liban 1,2 1,6 1,286
  Mongolie 0,6 1,1 1,279
  Bahreïn 1,29 1,27 1,272
  Arménie 0,8 3,2 1,221
  Arabie saoudite 1,1 1,1 1,100
  Oman - 0,89 1,030
  Tadjikistan 0,4 0,8 0,987
  Ouzbékistan - 0,6 0,947
  Émirats arabes unis 0,87 0,55 0,550
  Qatar 0,7 0,7 0,536
  Inde - - 0,400
  Viêt Nam 0,2 0,2 0,200
  Sri Lanka - 0,15 0,150
[1] Taux de divorce pour 1 000 habitants à l'année indiquée ou année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles (périodes 2004-2005, 2006-2010, et 2011-2015).
  Calculs effectués par Atlasocio.com selon les estimations de l'ONU relatives au nombre de divorces et aux données démographiques pour les années concernées.