L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Société »  Classement des États d'Océanie par taux de divorce

Classement des États d'Océanie par taux de divorce


par Atlasocio.com

 

Les États et territoires d'Océanie possédant les taux de divorce les plus élevés sont Guam (États-Unis), les Mariannes du Nord (États-Unis), l'Australie, et la Nouvelle-Zélande. Les pays et territoires du continent ayant les plus faibles taux de divorce sont les Samoa, les Samoa américaines, et les Tonga.

▶ VOIR AUSSI :
– Cartes du monde relatives au taux de divorce
– Classement des États du monde par taux de divortialité
– Classement des États du monde par taux de mariage

Classement par zone géographique


Taux faible                                                         Taux élevé

Classement des États d'Océanie par taux de divorce

Sources : “Divorces and crude divorce rates by urban/rural residence: 2004-2016, United Nations Statistical Division ; Instituts nationaux officiels de statistique.
Rang État ou territoire Taux de divorce (‰) [1]
2005 2010 2015
© Atlasocio.com
  Guam (États-Unis) 11,9 4,5 3,590
  Mariannes du Nord (États-Unis) 2,63 2,90 2,688
  Australie 2,6 2,3 2,040
  Nouvelle-Zélande 2,4 2,0 1,854
  Indonésie - 1,17 1,345
  Nouvelle-Calédonie (France) 1,5 1,2 1,200
  Tonga 1,1 1,1 1,100
  Samoa américaines (États-Unis) - - 1,019
  Samoa 0,24 0,25 0,250
[1] Taux de divorce pour 1 000 habitants à l'année indiquée ou année la plus récente pour laquelle des données sont disponibles (périodes 2004-2005, 2006-2010, et 2011-2015).
  Calculs effectués par Atlasocio.com selon les estimations de l'ONU relatives au nombre de divorces et aux données démographiques pour les années concernées.