L'ATLAS SOCIOLOGIQUE MONDIAL


Accueil »  Classements et listes par thématique »  Économie »  Classement des États du monde par réserves récupérables d'uranium

Classement des États du monde par réserves récupérables d'uranium


par Atlasocio.com | Mis à jour le 07/10/2019

 

Les États possédant les réserves récupérables d'uranium les plus importantes du monde sont l'Australie (25,7 % des réserves mondiales), le Kazakhstan (11,3 %), le Canada (10,6 %), la Russie (8,2 %), et la Namibie (6,8 %).

À l’échelle mondiale, selon le rapport conjoint de l'Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire et de l'Agence internationale de l'énergie atomique, les réserves récupérables d'uranium sont estimées à 7 988 600 tonnes (t) en janvier 2017. L'uranium est un métal certes répandu, mais comportant toutefois d'importants gisements à faible teneur qui ne sont actuellement pas considérés comme rentables et/ou exploitables.

▶ VOIR AUSSI :
– Cartes du monde relatives aux réserves récupérables d'uranium
– Classement des États du monde par production d'uranium
– Classement des États du monde par production électrique issue de l'énergie nucléaire (%)

La suite après cette publicité

Classement par zone géographique :


Réserves faibles                                                  Réserves élevées

Note : Les réserves d'uranium désignent l'uranium dit « récupérable », indépendamment de l'isotope, soit les ressources raisonnablement assurées plus les ressources présumées récupérables sur la base d'un prix de marché déterminé.

Classement des États du monde par réserves récupérables d'uranium (en tonnes)

Source : Uranium: Resources, Production and Demand, OECD Nuclear Energy Agency / International Atomic Energy Agency.
Rang État ou territoire Réserves d'uranium (t)
2009 2011 2017
© Atlasocio.com
Australie 1 679 000 1 738 800 2 054 800
Kazakhstan 832 000 819 700 904 500
Canada 544 700 614 400 846 400
Russie 566 300 650 300 656 900
Namibie 284 200 518 100 541 700
Afrique du Sud 295 600 372 100 449 300
Niger 275 500 445 500 425 600
Chine 171 400 166 100 290 400
Brésil 278 700 276 700 276 800
Ukraine 223 600 224 600 219 100
Inde 80 200 104 900 157 000
Groenland (Danemark) 85 600 134 700 148 200
Ouzbékistan 114 600 96 200 139 200
République tchèque 500 400 118 900
Mongolie 49 300 55 700 113 500
États-Unis 472 100 472 100 100 800
Botswana - 82 200 73 500
Tanzanie 28 400 45 700 58 200
Jordanie 111 800 33 800 43 500
Espagne 11 300 14 000 34 300
Pérou 2 700 2 600 33 400
Centrafrique 12 000 12 000 32 000
Argentine 19 100 19 600 31 000
Zambie - 15 600 27 300
Mauritanie - - 23 800
Algérie 19 500 19 500 19 500
Slovaquie 10 200 9 000 15 500
Malawi 15 000 17 000 14 300
Hongrie 8 600 8 600 13 500
Suède 10 000 13 500 9 600
Slovénie 9 200 9 200 9 200
Mali - - 8 900
Indonésie 6 000 10 600 7 600
Somalie 7 600 7 600 7 600
Allemagne 7 000 7 000 7 000
Grèce 7 000 7 000 7 000
Portugal 7 000 7 000 7 000
Turquie 7 300 7 300 7 000
Japon 6 600 6 600 6 600
Roumanie 6 700 6 700 6 600
Iran 2 200 2 500 6 100
Italie 6 100 6 100 6 100
Gabon 5 800 5 800 5 800
Mexique 1 800 2 800 5 000
Viêt Nam 6 400 6 400 3 900
Paraguay - - 3 600
Congo (RDC) 2 700 2 700 2 700
Tchad - - 2 400
Égypte 1 900 1 900 1 900
Chili 1 500 1 900 1 500
Zimbabwe 1 400 1 400 1 400
Finlande 1 100 1 100 1 200
France 9 100 11 600 0
Source détaillée : “Table 1.2a. Identified resources (recoverable) [Cost ranges -USD 260/kg U]”, Uranium [2009 ; 2011 ; 2018]: Resources, Production and Demand, OECD Nuclear Energy Agency / International Atomic Energy Agency, published in 2010, 2012 and 2018, [p. 17 ; p. 18 ; p. 18]